La peinture de la Renaissance italienne La peinture de la Renaissance italienne
La peinture de la Renaissance italienne La peinture de la Renaissance italienne
 / 

La peinture de la Renaissance italienne

À propos

L'Italie, à la renaissance, n'est pas unifiée. Les princes ou les familles dirigeantes rivalisent de grandeur et de richesse. Toutes les oeuvres et les grands chantiers ne sont érigés que dans un seul but, montrer la grandeur et la magnificience des mécènes. Les artistes toscans tiennent le rôle de modèles, mais dès le XIVe siècle, chaque centre artistique possède sa propre spécificité régionale. La peinture florentine favorise le dessin, la peinture vénitienne la couleur et Rome prend au début du XVIe, une grande importance avec le mécénat pontifical et princier. L'artiste de la Renaissance occupe plusieurs fonctions à la fois: peintre, sculpteur, orfèvre, théoricien, architecte, savant ou encore poète. Ce fût le cas de Léonard de Vinci, Michel-Ange, Verrocchio... Divisé par thèmes et par lieux, cet ouvrage permet de suivre l'évolution de la sculpture puis de la peinture à Florence et en Toscane, en Italie du Nord, puis en Italie du Centre et du Sud - ce qui correspond aux partitions politiques de cette époque.

Categories : Arts et spectacles > Peinture / Arts graphiques > Histoire de la peinture > Renaissance

  • EAN

    9782809916812

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    276 Pages

  • Longueur

    25 cm

  • Largeur

    22 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    813 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty