Algocratie : allons-nous donner le pouvoir aux algorithmes ? (préface Gilles badinet)

About

Ces algorithmes qui nous envahissent sont-ils vraiment indispensables et, si oui, comment améliorer à la fois leur fonctionnement, leur légitimité et l'adhésion complète de leurs usagers ?
Aujourd'hui, nos vies se retrouvent sous l'influence de nombreux algorithmes. Il y a ceux qui aident et qui conseillent : le GPS, les algorithmes de recommandation, les moteurs de recherche, les logiciels d'économie circulaire, les sites de rencontre. Nous nous y conformons sans aller outre, par confort, par facilité, par habitude ou lassitude. Mais il en est une deuxième catégorie, plus redoutable qui, elle, nous oblige et nous emprisonne dans ses lignes de code, inévitable et sans échappatoire possible : les systèmes d'inscription dans les établissements scolaires et universitaires, l'accès aux crédits, la fiscalité et la blockchain, et plus récemment toutes les applications qui nous ont permis d'affronter la crise du Covid.

Face à cette défiance de la politique et de nos gouvernants qui s'installe partout, en réponse aux urgences et aux crises qui se multiplient, n'est-il pas temps de substituer l'algocratie à la démocratie ?
Sommaire :Préface (Gilles Babinet)IntroductionAlgorithmes au chevet des communs - Pallier la défaillance, punir la déviance - Les jeux dits du « bien public » - De la déligitimité politique - Du statut de l'expertise en politique : en passant par la technocratie - Et place à l'algocratie et à tout ce qui va suivre1 - Ces algorithmes qui nous formatent et nous cadenassent Les algorithmes qui conseillent : Le GPS - Premier enjeu éthique - Les algorithmes de recommendation - Les moteurs de recherche - L'économie qui se circularise et se recycle - Les sites de rencontresLes algorithmes qui contraignent : Parcoursup en France et le Décret Inscription en Belgique - Tax-On-Web et la Blockchain - L'accès au credit, un parfait exemple de l'évolution de l'intelligence artificielle - Les systèmes experts d'antan - Et l'apprentissage vint à la rescousse - De l'éthique de l'apprentissage machine - Quelques réflexions sur l'apprentissage profond - Les algorithmes du Covid - Il faut probabilité garder - Haro sur le « Bluetooth » - Test, tests, tests... Vaccins, vaccins, vaccins... - L'intelligence artificielle à la recousse - Un petit retour en arrière : en Belgique, l'informatique on en veut plus2 - Les poussées algorithmiques qui devraient permettre de ralentir et d'atténuer le désastre écologique qui vientMobilité - HabitatsCode is law : Et l'algorithme dit : « Tu ne conduiras pas en état d'ivresse » - Et l'algorithme dit : « Tu ne tueras point » - Si un algorithme d'apprentissage proclame la culpabilité d'un prévenu à 80%, que doit faire le juge ?De la transparence algorithmique et du consentement éclairé : Transparent, combien et pour qui ? - Et Linus vint - Cela se complique avec les logiciels d'apprentissage - Du consentement mal éclairéLes assemblées citoyennes et le projet CITICODConclusion : Longue vie à FARIFARI


Sommaire

Préface (Gilles Badinet).

Introduction.
Algorithmes au chevet des communs - Pallier la défaillance, punir la déviance - Les jeux dits du « bien public » - De la déligitimité politique - Du statut de l'expertise en politique : en passant par la technocratie - Et place à l'algocratie et à tout ce qui va suivre.

Première partie.
Ces algorithmes qui nous formatent et nous cadenassent.
Les algorithmes qui conseillent : Le GPS - Premier enjeu éthique - Les algorithmes de recommendation - Les moteurs de recherche - L'économie qui se circularise et se recycle - Les sites de rencontres Les algorithmes qui contraignent : Parcoursup en France et le Décret Inscription en Belgique - Tax-On-Web et la Blockchain - L'accès au credit, un parfait exemple de l'évolution de l'intelligence artificielle - Les systèmes experts d'antan - Et l'apprentissage vint à la rescousse - De l'éthique de l'apprentissage machine - Quelques réflexions sur l'apprentissage profond - Les algorithmes du Covid - Il faut probabilité garder - Haro sur le « Bluetooth » - Test, tests, tests... Vaccins, vaccins, vaccins... - L'intelligence artificielle à la recousse - Un petit retour en arrière : en Belgique, l'informatique on en veut plus.

Deuxième partie.
Les poussées algorithmiques qui devraient permettre de ralentir et d'atténuer le désastre écologique qui vient.
Mobilité - Habitats Code is law : Et l'algorithme dit : « Tu ne conduiras pas en état d'ivresse » - Et l'algorithme dit : « Tu ne tueras point » - Si un algorithme d'apprentissage proclame la culpabilité d'un prévenu à 80%, que doit faire le juge ?
De la transparence algorithmique et du consentement éclairé : Transparent, combien et pour qui ? - Et Linus vint - Cela se complique avec les logiciels d'apprentissage - Du consentement mal éclairé Les assemblées citoyennes et le projet CITICOD.

Conclusion : Longue vie à FARI.

Categories : Sciences & Techniques > Généralités sur la science > Faits de société / Actualité


  • Authors

    Hugues Bersini

  • Publisher

    De Boeck Superieur

  • Distributeur

    Dilisco

  • Publication date

    18/01/2023

  • EAN

    9782807351516

  • Availablity

    Available

  • Nombre de pages

    160 Pages

  • Height

    22 cm

  • Width

    15 cm

  • Thickness

    1.8 cm

  • Poids

    259 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Hugues Bersini

  • Naissance : 1961
  • Age : 62 ans
  • Country : Belgique
  • Language : Francais

Membre de l'Académie Royale de Belgique, Hugues Bersini enseigne l'informatique et la programmation aux facultés polytechnique et Solvay de l'Université Libre de Bruxelles, dont il dirige le laboratoire d'intelligence Artificielle. Il est l'auteur de très nombreuses publications (systèmes complexes, génie logiciel, sciences cognitives et bioinformatique) et de plusieurs ouvrages d'introduction à la programmation, l'intelligence artificielle et les systèmes complexes qui font aujourd'hui autorité dans le monde académique.

Découvrez un extrait PDF
empty