Fermeture exceptionnelle : les livres papiers ne peuvent être achetés en librairie

Analyser les entretiens biographiques ; l'exemple de récits d'insertion
 / 

Analyser les entretiens biographiques ; l'exemple de récits d'insertion

À propos

Comment analyser les entretiens biographiques recueillis au cours d'enquêtes dans les sciences sociales ? Critiquant les usages purement illustratifs ou restitutifs de ce type d'entretiens et s'appuyant sur les principes de la démarche inductive (Grounded Theory), les auteurs proposent et mettent en oeuvre une méthode de traitement issue de l'analyse structurale du récit. Appliquée à un corpus de récits d'insertion de jeunes sortis de l'école, sans le baccalauréat, en 1986, et rencontrés en 1994-1995, la démarche aboutit à reconstituer des " mondes socioprofessionnels " organisant quatre types de récits, expressions contingentes de processus typiques de construction identitaire. La méthode d'analyse des entretiens décompose les opérations permettant de passer des catégories sociales utilisées par les sujets interrogés (métier, emploi, petit boulot, embauche, place fixe, galère, contrat...) aux catégories analytiques de la théorisation sociologique. Cet ouvrage propose une réflexion méthodologique approfondie sur la production des concepts à partir du langage ordinaire et sur les protocoles permettant une exploitation des entretiens biographiques. Il constitue également une source de connaissances sur la manière dont les jeunes les plus en difficulté disent et vivent leurs parcours d'insertion sociale et professionnelle dans la France actuelle.

Customer reviews

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Categories : Littérature générale > Littérature argumentative > Essai littéraire

  • EAN

    9782763781341

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    352 Pages

  • Longueur

    24 cm

  • Largeur

    17 cm

Infos supplémentaires : Broché  

Didier Demazière

Didier Demazière, chercheur au CNRS, membre du Centre de Sociologie des Organisations (CNRS/SciencesPo), tra- vaille sur la dynamique de professions, les carrières biographiques, les marchés du travail. Il a été de 2011 à 2015 président de l'Association Française de Sociologie, et est rédacteur en chef de la revue Sociologie du Travail.

empty