/

Déjà lu ?

Donnez votre avis

Recommandez ce produit

Le jour où mon père s'est tu (préface Olivier Rolin)

Liste

Cet ouvrage n'a pas encore été noté

Donnez votre avis

Je suis la fille de Robert Linhart, fondateur du mouvement maoïste en France et auteur de L'Établi. Mon père, figure marquante des années 1968, en est aussi l'une des plus marquées. Depuis 1981, après une tentative de suicide, il a opté pour le silence. Afin de comprendre ce qu'il avait vécu, je suis partie à la recherche de ses anciens compagnons. En chemin, j'ai découvert leurs enfants. C'est en les écoutant parler qu'ont resurgi les images que j'avais cru perdues à jamais ; l'étrangeté, la gaieté et la violence de cette enfance-là, son caractère irremplaçable aussi. V. L.

Poche - 6.50 €

En stock dans 117 librairies Choisir ma librairie

L'équipe de la librairie vous conseille

Extrait « Oui, cette période de 68 a évidemment laissé des traces. La preuve cet enfermement que je ressens, qui me pousse à écrire aujourd’hui pour essayer de mieux comprendre ce que j’ai vécu […] Oui, j’ai fait miens certains des principes de ces années (l’idée que tout est politique, la contestation de l’autorité, la lutte pour l’égalité des sexes, le féminisme), tout en rejetant radicalement un certain nombre d’autres (le militantisme, la liberté sexuelle, la dénonciation de l’ordre bourgeois, le laxisme envers la drogue). Je suis dans un perpétuel marchandage intérieur… »

Que sont devenus les enfants de soixante-huitards ? Ce récit à la première personne est à la fois le témoignage douloureux de Virginie Linhart dont le père Robert, fondateur de la Gauche prolétarienne et auteur de L’Établi, s’est muré dans le silence depuis les années 80, et celui de ses amis d’enfance (Thomas Piketty, Sylvain Kahn, Jérôme Sainte-Marie, Lamiel Barret-Kriegel etc.) qu’elle questionne sur leurs souvenirs et sur leurs valeurs aujourd’hui.  

Notre avis :  Peut-être la meilleure porte d’entrée pour comprendre l’ouragan libertaire (mais aussi dogmatique) qui va enflammer les années 68, sans oublier les ravages qui en découleront,ni les valeurs que nous leur devons encore.

Autres informations

  • EAN 9782757873182
  • Disponibilité disponible
  • Nombre de pages 224 pages
  • Longueur 18 cm
  • Largeur 11 cm

empty