Le livre brûlé ; philosophie du Talmud Le livre brûlé ; philosophie du Talmud
Le livre brûlé ; philosophie du Talmud Le livre brûlé ; philosophie du Talmud
 / 

Le livre brûlé ; philosophie du Talmud

( Aucun avis )

À propos

À côté de la Bible - la Loi écrite -, le Talmud constitue la Loi orale, l'enseignement jamais interrompu de la tradition juive, sa mémoire et les racines de sa culture.

Réflexion à partir de ce texte sacré, Le Livre brûlé se déploie en trois livres : le premier présente une introduction à l'univers talmudique ; le deuxième commente deux textes importants de la Michna et de la Guémara, qu'il confronte aux réflexions philosophiques contemporaines ; le troisième, enfin, interroge la figure énigmatique d'un maître hassidique, Rabbi Nahman de Braslav, qui, sentant la mort venir, détruisit par le feu un de ses écrits...

Ces trois livres en suscitent d'autres, à l'infini, et posent la même question : ne faut-il pas « détruire » les livres pour donner naissance à la pensée, pour créer le renouvellement du sens ? Pour que la fidélité aux écritures ne se pétrifie pas en refus aveugle du temps et de l'Histoire ?

Categories : Religion & Esotérisme > Judaïsme > Judaïsme généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur le judaïsme

  • EAN

    9782757862841

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    448 Pages

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    10.8 cm

  • Épaisseur

    2.1 cm

  • Poids

    290 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Poche

Marc-Alain Ouaknin

Marc-Alain Ouaknin, docteur en philosophie, professeur des universités (Associate Professor de
l'université Bar-Ilan en Israël), a suivi des études rabbiniques.
Son œuvre, au croisement de la théologie, de la philosophie et de la psychanalyse, met en
dialogue la littérature et la pensée contemporaines avec les textes de la Bible, du Midrach, du
Talmud, de la Kabbale et du hassidisme.
Il collabore au Journal Tenoua et présente l'émission Talmudiques sur France Culture.
Il participe au cycle de commentaires de la Paracha de la semaine sur le site Akadem.

empty