Les années d'extermination ; l'Allemagne nazie et les Juifs, 1939-1945

Donnez votre avis

Cet ouvrage n'a pas encore été noté

 / 

Les années d'extermination ; l'Allemagne nazie et les Juifs, 1939-1945

Traduction PIERRE-EMMANUEL DAUZAT  - Langue d'origine : ANGLAIS (ETATS-UNIS)

La littérature consacrée au génocide des Juifs dans l'Allemagne nazie est abondante. Pourtant aucun historien ne s'était jusqu'alors attelé à une analyse de cette ampleur mêlant le point de vue des bourreaux et celui des victimes. C'est le premier tour de force que réalise Saul Friedländer. Fondé sur de nombreuses archives inédites, nourri de voix innombrables (journaux intimes, lettres, mémoires), ce second volume de L'Allemagne nazie et les Juifs est magistral : implacablement et sobrement, il déroule l'effroyable scénario qui mène à la « solution finale » et à sa mise en oeuvre. Complicité des autorités locales, soutien actif des forces de police, passivité des populations et notamment des élites, mais aussi promptitude des victimes à se soumettre aux ordres dans l'espoir d'améliorer leur sort : c'est cette histoire d'une extrême complexité qui est ici racontée avec une maîtrise rare.

  • EAN 9782757826300
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 1 040 Pages
  • Longueur 18 cm
  • Largeur 11 cm
  • Épaisseur 5 cm
  • Poids 500 g
  • Distributeur Interforum

Saul Friedländer

Saül Friedländer est un historien franco-israélien. Spécialiste de la shoah et du nazisme, il est l'auteur de nombreux ouvrages, parmi lesquels Hitler et les Etats-Unis, 1934-1941 (Seuil, 1966), Pie XII et le IIIème Reich (Seuil, 1964), Réfexion sur l'avenir de l'Israël (1969), Reflets du nazisme (1982), Quand vient le souvenir (1998).Il a codirigé, avec Elie Barnavi, Les Juifs et le XX ème siècle, puis Dictionnaire critique (Calmann-Lévy, 2000). En 2007, il a reçu le Prix de la Paix, décerné par les libraires allemands. Les années d'extermination - 1939/1945, second volet de L'Allemagne nazie et les juifs, publié chez HarperCollins et au Seuil, a reçu Le Prix Pulitzer de la catégorie documents, en 2008.

empty