Armures, hennins et crinolines ; costumes de scène
 / 

Armures, hennins et crinolines ; costumes de scène

,

À propos

Pendant le règne de Napoléon III, Pierrefonds fut le haut lieu de la fête impériale. Proverbes, saynètes, revues s'enchaînent sans répit.
L'Opéra de Paris prête costumes, bijoux, armes, postiches et maquillages. L'Histoire de France, toutes époques confondues, nourrit les imaginations. La période romantique popularisera le goût pour le Moyen Âge, qui fait alors fureur et envahit, outre les productions artistiques, architectures et décors, styles d'ameublement, modes vestimentaires, etc. C'est le triomphe des costumiers qui élèvent de fragiles édifices de voile pour les hennins et tricotent la maille tandis que les décorateurs truquent les perspectives des immenses salles de garde des châteaux.
Au château de Pierrefonds, comme au théâtre, tout est vrai et tout est faux, et parfois le faux y est plus vrai que le vrai. Ce paradoxe nourrit l'oeuvre de Viollet-le-Duc comme il nourrit la production scénique. Grâce à la complicité des créateurs de costumes de spectacle, les personnages historiques sont de retour. Les costumes et les accessoires, armes et armures, présentés dans cette exposition spectaculaire se partagent entre vérité historique stylisée et extravagance pure.
Le Roi d'Ys, Till Eulenspiegel, Le Château de Barbe-Bleue, La Chauve-souris, Romeo et Juliette, La Célestine quittent pendant cinq mois les cintres de l'Opéra de Paris pour venir hanter la salle des Preuses du château de Pierrefonds.

Categories : Arts et spectacles > Arts appliqués / Arts décoratifs

  • EAN

    9782757704707

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    48 Pages

  • Longueur

    24 cm

  • Largeur

    17 cm

  • Épaisseur

    0.7 cm

  • Poids

    182 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty