About

De la fragilisation de la classe ouvrière et de l'affaiblissement des organisations syndicales et politiques qui entendaient parler en son nom, n'en conclut-on pas trop rapidement à la « fin des ouvriers » ? Les conflits sociaux qui surgissent dans les médias à l'aube des années 2000 braquent les projecteurs sur un monde que l'on disait disparu. Quels acteurs se mobilisent ? Quelles alliances sont opérées ? Quels sont leurs modes d'action ? Quelles ressources sont nécessaires ?

Reposant sur des enquêtes réalisées au plus près des réalités vécues des mondes ouvriers et celles et ceux qui en sont issus (agents de la RATP, pompiers), cet ouvrage appréhende des figures de (dé)mobilisations - individuelles et collectives - et restitue des phénomènes visibles et invisibles d'engagement autant dans le rapport au politique que dans d'autres univers sociaux.


Categories : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Thèmes et questions de société > Classes sociales / Inégalités


  • Authors

    Pascal Depoorter, Nathalie Frigul, Thomas Venet, Sébastien Vignon

  • Publisher

    Pu Du Septentrion

  • Distributeur

    Sodis

  • Publication date

    27/10/2022

  • Collection

    Paradoxa

  • EAN

    9782757437247

  • Availablity

    Available

  • Nombre de pages

    272 Pages

  • Height

    23.9 cm

  • Width

    15.9 cm

  • Thickness

    1.6 cm

  • Poids

    452 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Sébastien Vignon

  • Country : France
  • Language : Francais

Sébastien Vignon est maître de conférences en science politique à l'université de Picardie Jules Verne et chercheur au CURAPP-ESS (UMR 7319 CNRS). Il a récemment codirigé (avec Christophe Granger et Laurent Le Gall) Voter au village : Les formes locales de la vie politique, XXe-XXIe siècles (Presses universitaires du Septentrion, 2021).

empty