Les lilas de Kharkov
Les lilas de Kharkov
 / 

Les lilas de Kharkov

À propos

" De ma fenêtre, je te regardais marcher dans le jardin, toute frêle, si petite, vulnérable...
Si vieille... Tu ne te savais pas observée. Tu étais pensive. Je me demandais : Qui es-tu, maman ? Qui es-tu ? Je ne sais rien de toi ! Bientôt, tu vas partir, emmenant tes mystères. J'ai besoin de savoir ! Parle-moi... Alors que tu étais atteinte d'un mal incurable, je ne t'ai plus quittée et tu as fini par me raconter ta vie avant ma naissance. Après, tu m'as fait jurer d'écrire ton histoire. J'ai juré et tu es morte." Des lilas de Kharkov aux lauriers roses de Nice, la jeune Klavdia Troubnikova a tout connu : la révolution bolchévique, les glaces de Sibérie, la faim, la peur, la pauvreté, la révolte et, à l'âge de quinze ans à peine, un premier mariage raté.
C'est alors qu'avec sa soeur et son fils tout bébé, elle a eu le courage d'entreprendre un voyage long et difficile, dans un cargo étouffant, pratiquement sans un sou, pour se rendre à Shanghai, ville mythique, Hollywood des années vingt. Là où tous les rêves sont permis, où les jeunes réfugiées russes peuvent survivre si, par chance, elles sont très belles... Grâce à des photos et documents d'époque, venus s'ajouter au récit de sa mère, Mylène Demongeot a reconstitué avec ses ombres et ses lumières le portrait émouvant d'une femme à la beauté insolente et au caractère indomptable.

Categories : Sciences humaines & sociales > Histoire > Histoire généralités > Biographies / Monographies

  • EAN

    9782756403014

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    285 Pages

  • Longueur

    24 cm

  • Largeur

    15.2 cm

  • Épaisseur

    1.9 cm

  • Poids

    370 g

  • Lectorat

    Tout public

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Mylène Demongeot

Mylène Demongeot, actrice populaire, a été révélée au grand public en 1957 dans Les Sorcières de Salem avec Simone Signoret et
Yves Montand. Depuis, elle a tourné en France et à l'étranger plus de 70 films, dont Bonjour tristesse d'Otto Preminger, Les Trois
Mousquetaires et la série des Fantomas, aux côtés de Jean Marais et Louis de Funès. Au sommet de sa popularité, elle quitte tout pour
« vivre pleinement [sa] vie de femme amoureuse ». Après le décès accidentel de son mari Marc Simenon en 1999, elle revient au cinéma
avec 36 Quai des Orfèvres d'Olivier Marchal, puis incarne Madame Pic dans les trois Camping, de Fabien Onteniente. Elle vit entre Paris
et la Mayenne, où elle est entourée de ses amis, d'arbres, d'animaux et de livres. Elle a publié sept livres dont La vie, c'est génial ! aux
éditions de l'Archipel (2018).

empty