Femme, noire, seule et handicapée : journal d'une migrante en France t.3 ; les déceptions de l'héroïne Nouv.
 / 

Femme, noire, seule et handicapée : journal d'une migrante en France t.3 ; les déceptions de l'héroïne (IMPRESSION A LA DEMANDE)

Résumé

« Pour moi, ceux qui travaillent sont plus avantagés que ceux qui ne travaillent pas. C'est pourquoi on donne le travail à ceux qu'on aime... Le corps, comme l'esprit, a besoin du mouvement, comme il a besoin de repos pour être en forme. Le lit ne nous apporte rien de bien, à part l'appauvrissement de l'esprit ! ». Entre anecdotes du quotidien et pensées douces-amères, la narratrice évoque sa vie de femme, handicapée, privée d'amour et de chaleur humaine, mais pas de sens critique ! Elle qui se range du côté des exclus, de ceux qui ne sont pas dans la norme, ose relever la tête et s'exprimer. Elle écrit en résistante, porteuse des valeurs de la justice humaine.

Customer reviews

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN 9782754747745
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 328 Pages
  • Longueur 23 cm
  • Largeur 14 cm
  • Poids 399 g
  • Distributeur Hachette

Série : Non précisée

Rose Mendy

  • Naissance : 15-7-1971
  • Age : 48 ans
  • Pays : Guinee-bissau
  • Langue : Francais

Rose Mendy est le nom français de l'auteur, née Deupetanine Vaz ; son prénom lui a été donné par une Portugaise de passage. Elle est née le 15 juillet 1971 à Bô, dans la brousse en Guinée-Bissau où elle restera jusqu'en 1979 avant de séjourner au Sénégal. Elle est arrivée en France en 1988. Longtemps, elle a nourri du ressentiment pour l'existence tellement elle lui semblait parfois brutale, arbitraire. Elle se range du côté des exclus, de ceux qui sont montrés du doigt parce qu'ils ne sont pas dans la norme, qui rechignent à baisser la tête et bêtement dire oui à tout, qui se sentent à l'étroit dans le troupeau, et ont l'outrecuidance de l'exprimer. Écrire l'aide à respirer loin du confinement dans lequel les bien-pensants ont voulu, depuis sa plus tendre enfance, la maintenir. Elle écrit comme une résistance qui pourrait presque paraître naïve et porte des valeurs de justice réelle.

empty