Fragonard ; l'invention du bonheur
 / 

Fragonard ; l'invention du bonheur

Résumé

Paris 1761, dans le rougeoiement crépusculaire de la monarchie, une couleur nouvelle apparaît, un "?jaune vie?" éclatant, qui va révolutionner d'un sourire l'art pictural. Fragonard invente le bonheur. et Sophie Chauveau, avec le talent si particulier qui est le sien, brosse avec un formidable luxe de détails, la fresque foisonnante et méconnue de ses soixante-quatorze années d'existence. Du soleil de Grasse aux ruelles lugubres de la capitale, des ateliers de Chardin ou Boucher à l'école de Rome, d'un Louvre totalement inconnu, véritable cité des artistes, aux intrigues assassines des salons du Paris pré-révolutionnaire, des horreurs de la Terreur aux diktats imprévisibles de l'Empire, Jean-Honoré Fragonard traverse miraculeusement un demi-siècle de chaos. Éternel amoureux d'une famille recomposée très particulière et de la ribambelle d'animaux qui l'entoure, Fragonard est le jouet des caprices des puissants mais ne se soumet qu'à son seul désir : peindre. Précurseur des impressionnistes, premier conservateur du futur musée du Louvre par la grâce de Napoléon avec le soutien actif de David, il pose un regard nouveau sur l'amour, ivre de couleurs et de lumière. " Frago " comme il signe lui-même ses oeuvres, aura toujours choisi la voie faussement futile de la légèreté. Certains historiographes de l'art ne lui ont jamais pardonné. Sophie Chauveau balaie leurs doutes avec jubilation et une profonde tendresse.

Customer reviews

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

  • EAN 9782753301429
  • Disponibilité Manque sans date
  • Nombre de pages 413 Pages
  • Longueur 24 cm
  • Largeur 15 cm
  • Épaisseur 3 cm
  • Poids 560 g
  • Distributeur Sodis

Sophie Chauveau

  • Naissance : 30-1-1953
  • Age : 66 ans
  • Pays : France
  • Langue : Francais

Avec une soif et une exigence intraitables, Sophie Chauveau explore depuis quinze ans, les vies des plus grands artistes et penseurs européens.ÿAvant Picasso, Lippi, de Vinci, Boticelli, Fragonard, Manet ou Diderot ont été l'objet de ses recherches quasi-obsessionnelle et passionnées.ÿElle a publié en 2013 une saga plus autobiographique, chez Gallimard, Noces de charbon, suivi de La Fabrique des pervers en 2016.

empty