Sous le jasmin la nuit
 / 

Sous le jasmin la nuit

Résumé

Les nouvelles de ce recueil ont toutes pour héroïnes une femme qui se bat pour son identité, sa vie, sa liberté.. même si celle-ci ne se rencontre parfois que dans la mort. "Ecrire pour se libérer. Ecrire pour dire la déraison de cette société qui étouffe les femmes. Ecrire pour survivre, tout simplement." Thierry Leclère, Télérama. « De l'épouse indomptée, dont la personnalité profonde échappe à la domination de son mari, à l'enfant sans mots qui disparaît de la cité sans nom, onze nouvelles pour dire la souffrance actuelle des Algériennes. Avec tendresse et subtilité, l'auteur porte un regard d'amour sus toutes ces vies féminines et leur donne une voix. L'écriture, d'un rythme captivant, est d'une magnifique sobriété. » Notes bibliographiques « Une belle leçon d'humanisme écrite avec une élégante sobriété. » Abdelmadjid Kaouah, Notre librairie

Customer reviews

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN 9782752602206
  • Disponibilité Épuisé
  • Nombre de pages 160 Pages
  • Longueur 17 cm
  • Largeur 11 cm

Série : Non précisée

Maïssa Bey

Maïssa Bey est née en 1950 au sud d'Alger. Elle effectue des études de français avant de devenir enseignante. Elle est l'auteur d'Au commencement était la mer (1996), puis de Nouvelles d'Algérie (1998), ouvrage salué par le grand Prix de la Nouvelle de la Société des gens de lettres. Cette fille-là (2001) a reçu le Prix Marguerite-Audoux.

empty