La sociologie clinique ; enjeux théoriques et méthodologiques La sociologie clinique ; enjeux théoriques et méthodologiques
La sociologie clinique ; enjeux théoriques et méthodologiques La sociologie clinique ; enjeux théoriques et méthodologiques
 / 

La sociologie clinique ; enjeux théoriques et méthodologiques

, ,

À propos

Cette vue d'ensemble des enjeux théoriques et méthodologiques qui traversent la sociologie clinique permet de définir les contours d'une orientation à partir de son histoire, de son objet, en précisant ce qui spécifie sa pratique et, in fine, sa visée. La sociologie clinique connaît depuis maintenant deux décennies un dévelop-pement important, en lien avec la montée toujours plus forte des préoccupations et des demandes sociales sur les dimensions subjectives de la condition humaine. Cet ouvrage constitue le bilan de ses enjeux théoriques et méthodologiques : dé-finition et analyse de son objet lui-même, autrement dit des processus sociopsychiques mais aussi de la spécificité de sa pratique (coopération étroite entre chercheurs et acteurs, coacheminement du sens de l'expérience et de la situation ; coconstruction des savoirs ; mise en travail par le sociologue lui-même de sa propre implication dans la recherche ; visée compréhensive, analytique mais aussi émancipa-trice).

Categories : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Sociologie généralités > Ecoles / Courants / Thèmes

  • EAN

    9782749234618

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    400 Pages

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    172 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Vincent de Gaulejac

Vincent de Gaulejac, professeur à l'université de Paris VII, directeur du Laboratoire de changement social. Ses multiples travaux sur les mutations du management et ses conséquences sociales font référence (notamment, Le Coût de l'excellence (avec N. Aubert) et La Société malade de la gestion, tous deux publiés au Seuil).

Fabienne Hanique

Fabienne Hanique est sociologue, maître de conférences à l'Université de Paris 7 et chercheure au Laboratoire de Changement social. Ses travaux portent principalement sur les fondements du rapport subjectif au travail. Elle est notamment l'auteure de l'ouvrage Le sens du travail. Chronique d'une modernisation au guichet (Eres, 2004).

Pierre Roche

Pierre Roche est sociologue. Il exerce son activité au Centre d'études et de recherches sur les qualifications (CEREQ), à Marseille. Docteur en économie et sociologie du travail, il est membre fondateur du Réseau international de sociologie clinique (RISC). Il est membre du de l'Association internationale de sociologie (AIS) et du comité de rédaction de la Nouvelle revue de psychosociologie (NRP). ÿIl est notamment l'auteur de Une santé d'acier ! (CNRS, 1987), Trains de vies, (avec M.J. De La Cruz, Matrice, 1990), Précarisation du travail et lien social. Des hommes en trop ? (avec F. Abécassis, L'Harmattan, 2001), La sociologie clinique, enjeux théoriques et méthodologiques, (avec V. de Gaulejac & F. Hanique, érès, 2007-2012), Et si on poussait les murs. Une démarche de coéducation dans des quartiers populaires de Marseille, (Raison et passion, 2010).ÿIl a codirigé chez érès plusieurs dossiers de la NRP et notamment (avec D. Lhuilier), La résistance créatrice, (NRP 7, 2009, érès) ; (avec J. Bordet), Quartiers populaires. Dynamiques sociopolitiques et interventions (NRP 12, 2011) ; (avec G. Lutz), Faire avec les drogues. Quelles interventions ? (NRP 21, 2016).

empty