Entre trauma et protection : quel devenir pour les enfants juifs cachés en France ? (1940-1944)

À propos

Préface de Marie Rose Moro - Volte-face de Boris Cyrulnik Etudier le destin des enfants juifs cachés en France pendant la Seconde Guerre mondiale, c'est de fait questionner l'histoire mais aussi les théories et les pratiques psychologiques. Plusieurs disciplines des sciences humaines se trouvent, en effet, mêlées à la problématique de ces enfants : l'histoire mais aussi la sociologie, l'anthropologie sont indissociables de la psychologie pour l'appréhender de manière globale et pertinente. L'impact des événements historiques participe à la construction psychique des individus. Pour l'auteur, il ne s'agit pas pour autant de « psychologiser » cette population, mais à partir de leur vécu d'enfants cachés de fabriquer des outils de compréhension des traumatismes et de la manière dont ils les ont surmontés. Elle propose là une clinique engagée dans le social et l'histoire à travers une recherche qui l'a conduite à recueillir et analyser les récits des personnes qui, enfants, ont été cachés en France pendant l'occupation. Marion Feldman est docteur en psychologie clinique et psychopathologie, psychologue clinicienne dans une crèche familiale préventive à Paris.



Categories : Sciences humaines & sociales > Psychologie / Psychanalyse

  • EAN

    9782749211282

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    348 Pages

  • Longueur

    22 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    2.7 cm

  • Poids

    453 g

  • Lectorat

    SPECIALISTES

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty