Fermeture exceptionnelle : les livres papiers ne peuvent être achetés en librairie

Le créateur
 / 

Le créateur

Traduction CATHERINE EYJOLFSSON  - Langue d'origine : ISLANDAIS

À propos

« Dans le coin le plus éloigné de la porte pendaient des corps humains sans tête, ou plutôt des corps de femmes, les jambes écartées par un bâton. Il y en avait quatre, exactement pareilles. » Des cheveux d'un noir de jais, des lèvres rosées légèrement entrouvertes, de longs cils recourbés, un corps parfait. Elle est sublime, tout simplement. Et elle a disparu. Pour Sveinn, son créateur, aucun doute possible : la coupable est Lóa, cette étrange bonne femme surgie de nulle part qui a échoué chez lui après une panne de voiture, complètement déboussolée. Mais pourquoi diable une mère de famille au bord de la crise de nerf voudrait-elle s'encombrer d'un tel fardeau ? Furieux et désemparé, Sveinn part à la recherche de sa belle brune en silicone... et peut-être aussi de lui-même. VO : Skaparinn Philippe Lesprit © Plainpicture © Guðrún Eva Mínervudóttir, 2009 Published by agreement with Forlagið, www.forlagid.is and The Parisian Agency, France © Éditions Autrement, Paris, 2014, pour la traduction française

Customer reviews

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Categories : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782746731707

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    384 Pages

  • Longueur

    22 cm

  • Largeur

    15 cm

  • Épaisseur

    3 cm

  • Poids

    384 g

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Gudrun Eva Minervudottir

Guðrún Eva Mínervudóttir est née en Islande en 1976. Album (Tusitala, 2015), son premier roman, révèle des qualités d'écriture ainsi qu'une fraîcheur incontestables. Elle a également écrit Pendant qu'il te regarde, tu es la Vierge Marie (Zulma, 2008), Nouvelles d'Islande (Magellan & Cie, 2011) et Le Créateur (Autrement, 2014). Traduite en cinq langues, elle reçoit en 2011 l'Icelandic Literary Prize, le prix littéraire le plus prestigieux d'Islande.

empty