Miss Mackenzie Miss Mackenzie
Miss Mackenzie Miss Mackenzie
 / 

Miss Mackenzie

Traduction LAURENT BURY  - Langue d'origine : ANGLAIS

À propos

"et voilà que se présentait un soupirant qui n'était ni vieux ni fatigué, qui lui était personnellement agréable, avec qui elle aurait pu goûter quelques-uns des plaisirs romanesques du monde. Devrait-elle le prendre ? elle savait bien qu'il y avait des inconvénients. elle n'avait pas manqué de remarquer les imperfections de cet homme [. ]. mais pourquoi aurait-il dû être parfait puisqu'elle était elle-même consciente de ses propres imperfections ? [. ] néanmoins, elle était ambitieuse. ne pourrait-elle trouver mieux encore que mr rubb ?" nous sommes dans l'angleterre victorienne. margaret mackenzie, vieille fille de 35 ans, reçoit tout à coup un bel héritage. Bientôt les prétendants se pressent. désemparée, elle hésite entre son cousin john ball, veuf et père d'une nombreuse famille ; samuel rubb, l'associé de son frère, quelque peu filou ; et le révérend maguire, qui aurait été si beau sans son oeil défectueux. la situation se complique lorsque l'héritage est remis en cause. il va falloir à miss mackenzie beaucoup de sang-froid pour sonder son coeur et éviter les pièges qu'on lui tend.

Categories : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782746712218

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    428 Pages

  • Longueur

    22 cm

  • Largeur

    15 cm

  • Épaisseur

    3 cm

  • Poids

    510 g

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Anthony Trollope

Anthony Trollope (1815-1882), l'un des grands romanciers victoriens, est le fils d'un avocat et de la romancière Frances Trollope (La Veuve Barnaby, Archipoche). Il est nommé inspecteur des Postes en 1841 : c'est lui qui introduira la célèbre boîte postale rouge dans les rues anglaises. Il s'inspire des missives non distribuées pour cause de décès ou d'adresse incorrecte pour concevoir ses premiers romans divisés en deux cycles : les Barsetshire Novels, à intrigue ecclésiastique, et les Palliser Novels, autour de la vie politique – la sienne à partir de 1867. Belton Estate paraît en 1865 dans la Fortnightly Review, qu'il a fondée. Quelle époque ! (J'ai Lu, 2011), fresque sociale et satirique, paraît en 1875. Son ½uvre a été rééditée chez Fayard et Autrement.

empty