Les arabes d'Israël ; entre intégration et rupture
 / 

Les arabes d'Israël ; entre intégration et rupture

Résumé

En 1947, le plan de partage de l'ONU prévoyant la partition de la Palestine entre un État arabe et un État juif est rejeté par les pays arabes. La proclamation de l'indépendance d'Israël en 1948 provoque la première guerre israélo-arabe qui se solde par l'exode massif de Palestiniens. Les Arabes d'Israël sont issus de la minorité qui ne quitta pas le territoire. Devenus alors citoyens israéliens, ils acquirent des droits civiques et sociaux qui demeurent encore aujourd'hui partiels. Portrait vivant et actuel de cette population riche d'un million de personnes, cet ouvrage décrypte, à partir de sources variées et de données inédites relevées sur le terrain même, la complexité de la situation de ces minorités non juives dans un État dont l'essence même demeure dans l'appartenance à la religion juive. Soixante ans après la création de l'État juif, les Arabes d'Israël se trouvent encore dans une position ambivalente. La société israélienne ne les a pas vraiment intégrés et eux-mêmes hésitent encore entre une israélisation forcée et une palestinisation croissante.

Customer reviews

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN 9782746710726
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 194 Pages
  • Longueur 23 cm
  • Largeur 15 cm

Série : Non précisée

Jacques Bendelac

Jacques Bendelac est économiste et chercheur en sciences sociales à Jérusalem où il vit depuis 1983. Il a publié de nombreux essais et articles consacrés à la société contemporaine en Israël et aux relations israélo-palestiniennes. Il commente régulièrement l'actualité économique et sociale en Israël dans les médias français et israéliens.

empty