Les amis de Pancho Villa

Donnez votre avis

Cet ouvrage n'a pas encore été noté

 / 

Les amis de Pancho Villa

Traduction GEORGES GOLDFAYN  - Langue d'origine : ANGLAIS (ETATS-UNIS)

"Jamais je n'ai combattu pour les pauvres. J'ai combattu contre les riches, ce qui n'est, bien entendu, pas du tout la même chose. En tout cas, c'est combattre qui est essentiel." James Carlos Blake se met dans la peau du plus fidèle et du plus irréductible compagnon de Pancho Villa, Rodolfo Fierro, pour narrer l'épopée de ces révolutionnaires à la fois idéalistes et cruels. A travers le récit de Fierro qui se lit comme le plus flamboyant des romans d'aventures, c'est l'histoire chaotique du Mexique au début du XXe siècle qui défile. Mêlant habilement faits réels et fiction, Blake révèle une vision très noire de cette époque, d'où émergent pourtant des moments d'authentique grandeur, le dévouement et le courage d'hommes sans mesure, embrassant la vie et la mort avec la même fougue. Au-delà de ses qualités purement romanesques (voire cinématographiques), ce livre offre une réflexion très intéressante sur le sens de l'action révolutionnaire.

  • EAN 9782743614300
  • Disponibilité Manque sans date
  • Nombre de pages 315 Pages
  • Longueur 17 cm
  • Largeur 11 cm

Rayon(s) : Policier & Thriller > Policier

James Carlos Blake

  • Pays : Etats-unis
  • Langue : Anglais

JAMES CARLOS BLAKE naît au Mexique en 1947 dans une famille mélangeant des ascendances britanniques, irlandaises et mexicaines. Il émigre aux États- Unis où il est mécanicien, chasseur de serpent ou encore professeur. En 1995, son premier roman, L'Homme aux pistolets, sur le célèbre hors-la-loi John Wesley Hardin, remporte un grand succès. Auteur d'une dizaine de romans, d'essais et de biographies, il aime brosser les portraits flamboyants de bandits, célèbres ou non, de marginaux et de personnalités historiques hautes en couleur. Il est notamment lauréat du Los Angeles Times Book Prize et du Southern Book Award.

empty