Fermeture exceptionnelle : les livres papiers ne peuvent être achetés en librairie

La petite culotte
 / 

La petite culotte

À propos

Délaissé par sa trop belle épouse, partie avec une femme amoureuse d'elle, Gilles erre comme une âme en peine dans son luxueux appartement parisien. Jaloux, humilié, étouffant sous un mois d'août caniculaire, il se laisse aller au doux vertige des souvenirs, ceux de treize ans de vie commune, et à celui, bien plus cruel, des fantasmes : dans la suite de l'hôtel Lenoir, à Fontainebleau, la liaison saphique est-elle consommée ?. Disparue des tiroirs de la fugitive, qu'est de venue la petite culotte de soie blanche, sommet d'impudeur et de grâce, objet quasi magique qui, à lui seul, ressuscite le passé trouble de la jeune femme ? Saveur, sensualité, ironie, légèreté caractérisent l'écriture de ce roman à l'érotisme allègre placé sous la triple influence de Billy Wilder, Woody Allen et Marcel Proust, qui ausculte pourtant de façon grave et profonde les affres de la dépendance amoureuse, l'usure du lien conjugal, la perte progressive du désir - mais aussi l'hypothèse idyllique de son renou vellement perpétuel.

Customer reviews

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Categories : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782742783854

  • Disponibilité

    Disponible

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    2 cm

Muriel Cerf

Muriel Cerf (4 juin 1950, Paris - 19 mai 2012, Anet) est révélée à 23 ans par L'Antivoyage, premier livre salué par André Malraux, Bertrand Poirot-Delpech et Roger Caillois. Elle est l'auteur de plus de 35 romans dont Le Diable vert, Une passion, Les Rois et les Voleurs, Le Verrou, La Femme au chat, L'Étoile de Carthage, Une vie sans secret (Grand Prix de la SGDL). Son essai Bertrand Cantat ou le chant des automates (Écriture, 2006) provoqua une vive polémique.

empty