Mémoires de l'enclave

À propos

D'abord romancier, Jean-Paul Goux s'est fait historien, ethnologue et sociologue pour composer ce portrait de la classe ouvrière, au fil d'une enquête menée au milieu des années 1980 dans la région de Montbéliard. Anciens ouvriers des forges et des filatures, travailleurs de l'automobile (les usines Peugeot), les hommes qu'il a rencontrés sont les maillons d'une histoire collective dont la trame se confond avec celle de la révolution industrielle qui s'achève sous nos yeux. Et c'est en écrivain qu'il s'est mis à l'écoute des voix qui composent cette mémoire vivante.

A l'heure du village mondial, de la délocalisation, des restructurations, de la spéculation et de l'omnipotente prédation du grand marché unique, c'est avec un sens renouvelé de l'importance des hommes, de leur travail et de leurs lieux de vie qu'on appréciera un ouvrage qui remet le temps de l'humain au coeur du paysage économique.



Categories : Littérature générale > Littérature argumentative > Essai littéraire

  • EAN

    9782742742653

  • Disponibilité

    Manque sans date

  • Nombre de pages

    624 Pages

  • Longueur

    17.6 cm

  • Largeur

    11 cm

Jean-Paul Goux

Originaire de la Haute-Saône, Jean-Paul
Goux a enseigné à l'Université de Tours. Il vit aujourd'hui
à Besançon. Son oeuvre est principalement parue chez
Actes Sud et Champ Vallon. Son dernier livre: Sourdes
contrées, 2019.

empty