La prudence et l'autorité ; l'office du juge au XXIe siècle La prudence et l'autorité ; l'office du juge au XXIe siècle
La prudence et l'autorité ; l'office du juge au XXIe siècle
La prudence et l'autorité ; l'office du juge au XXIe siècle
 / 

La prudence et l'autorité ; l'office du juge au XXIe siècle (PREFACE DE CHRISTIANE TAUBIRA)

, ,

À propos

La justice est en crise. Elle doit aujourd'hui se réformer. Comment en améliorer la qualité, avec des moyens réduits ? Sûrement pas en réduisant ses fonctions ou en se contentant de modifier la carte judiciaire.
Pour bâtir la justice du XXIe siècle, c'est plutôt d'une réflexion en profondeur sur les différentes facettes des missions des juges et des procureurs qu'il faut partir. Une telle réflexion permettrait de distinguer ce qui relève vraiment du procès et ce qui serait mieux traité autrement ' par les associations, les élus, les avocats et bien sûr les parties elles-mêmes ; surtout, elle revitaliserait notre démocratie en associant mieux les justiciables et l'ensemble de la société à l'oeuvre de justice.
C'est ce que propose cet ouvrage, qui ne prétend pas définir ce que l'institution judiciaire devrait être, mais plutôt analyser ce qu'elle est, en s'intéressant aux hommes et aux femmes qui la rendent quotidiennement, à leurs aspirations et à leurs interrogations, en cherchant à saisir au plus près des pratiques concrètes comment s'élabore la décision judiciaire, en rassurant les juges sur le sens de leur office non pas par des solutions techniques, mais en retrouvant le lien perdu avec la justice.



Categories : Entreprise, économie & droit > Droit > Droit généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur le droit

  • EAN

    9782738130860

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    304 Pages

  • Longueur

    22 cm

  • Largeur

    14.5 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    367 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Antoine Garapon

Antoine Garapon est magistrat. Il anime l'Institut des hautes études
sur la justice et a notamment publié Bien juger, Juger en Amérique
et en France, Des crimes qu'on ne peut ni punir ni pardonner,
La Raison du moindre État.

Sylvie Perdriolle

Sylvie Perdriolle est présidente de chambre à la cour d'appel de
Paris, après avoir été directrice de la Protection judiciaire de la
jeunesse et présidente de cour d'assises.

Boris Bernarbé

Boris Bernabé est professeur d'histoire du droit, spécialiste de la justice.

empty