Vitrail, verre et archéologie entre le Ve et le XIIe siècle

Donnez votre avis

Cet ouvrage n'a pas encore été noté

 / 

Depuis longtemps, les fouilles archéologiques ont fait apparaître des fragments de verre en très grand nombre. L'intérêt des archéologues, orienté dans un premier temps vers les verres creux, se tourne de plus en plus vers les fragments de verre plat. Ceci conduit à poser de nouvelles questions sur les diverses utilisations du verre dans l'architecture, tant civile que religieuse, en particulier pour ce qui touche à la fermeture des baies ou au décor intérieur. Cette publication fait un point sur l'avancement des recherches dans ce domaine à partir d'une table ronde organisée par le Centre d'études médiévales d'Auxerre. Celle-ci a permis de réunir et de confronter les données récentes, issues des découvertes archéologiques en contextes stratigraphiques et des fonds de musées, sur les débuts du vitrail en France et, pour quelques exemples, à l'étranger. Outre une mise en perspective de la présence abondante du verre, un inventaire précis à partir d'un protocole défini,ou encore des analyses physico-chimiques sur les compositions, ont été mis en évidence les arguments pour leurs datations qui s'étalent entre le ve et le XIIe siècle.

  • EAN 9782735506965
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 282 Pages
  • Longueur 26 cm
  • Largeur 23 cm
  • Épaisseur 2 cm
  • Poids 1 074 g
  • Distributeur Sodis

Rayon(s) : Arts et spectacles > Arts et civilisations

Christian Sapin

Christian Sapin, archéologue, est directeur de recherche émérite au CNRS.

Broché
empty