Religion ou confession ; un bilan franco-allemand sur l'époque moderne (XVI-XVII siècles) Religion ou confession ; un bilan franco-allemand sur l'époque moderne (XVI-XVII siècles)
Religion ou confession ; un bilan franco-allemand sur l'époque moderne (XVI-XVII siècles)
Religion ou confession ; un bilan franco-allemand sur l'époque moderne (XVI-XVII siècles)
 / 

Religion ou confession ; un bilan franco-allemand sur l'époque moderne (XVI-XVII siècles)

,

À propos

On ne parle pas toujours de la même chose lorsqu'on croit traiter des mêmes sujets. Ainsi de « l'histoire religieuse » pour les Français et les Allemands. Les vingt-six contributions rassemblées dans ce volume mettent en regard deux passés contrastés auxquels les approches historiennes du fait religieux demeurent, dans leur diversité, strictement indexées, tout en portant de part et d'autre du Rhin le regain d'intérêt pour la période dite de la « première modernité ». Il sera question ici de cadres institutionnels distincts et parfois concurrents (« histoire religieuse », histoire de l'Église, histoire et ethnographie régionales) ; de méthodes disjointes, mais rapprochables (sociologie religieuse, confessionnalisation) ; de terminologies intraduisibles qui disent l'écart de deux mondes (« paroisse » et Gemeinde, Geistlichkeit et « clergé ») ; d'événements générateurs de leurs temps et de leurs questions propres (Réforme protestante et « sécularisation », Révolution française et « déchristianisation ») ; de la différence enfin des histoires que l'on écrit selon qu'on se trouve en régime de laïcité ou de distinction confessionnelle. Au-delà d'un dialogue franco-allemand étendu à des objets qui avaient jusqu'alors été pensés séparément, on trouvera ici l'expérimentation d'une historiographie comparée visant à permettre aux uns et aux autres un retour sur soi et sur l'évidence présumée des disciplines, des vocabulaires et des questionnaires.

Sommaire

Philippe Büttgen et Christophe Duhamelle, Introduction I. Cadres et conditions de l'histoire du religieux à l'époque moderne - Dominique Julia, L'historiographie religieuse en France depuis la Révolution française : esquisse d'un parcours - Volker Leppin, Histoire de l'Église et histoire des religions - Kaspar von Greyerz, L'histoire religieuse (Religionsgeschichte) dans l'historiographie de langue allemande - Hubert Bost, Les géométries de l'histoire du religieux dans l'historiographie de langue française II. Instances, normes et pratiques religieuses à l'époque moderne A. Penser les pratiques religieuses - Andreas Holzem, Piété, culture populaire, monde vécu. Conceptualiser la pratique religieuse chrétienne - Philippe Martin, L'appropriation des formes de dévotion : le cas des études françaises - Christophe Duhamelle, Individuel et collectif, intérieur et extérieur. De quelques critères de classement en France et en Allemagne - Hartmut Kühne, Intériorité individuelle et formes de la piété collective dans le protestantisme B. Encadrements - Manfred Jakubowski-Tiessen, Le clergé évangélique dans les États territoriaux allemands à l'époque moderne - Bernard Dompnier, L'historiographie française, la sociologie et les gens d'Église - Nicolas Lyon-Caen, La justice ecclésiastique en France à l'époque moderne. Laïcisation ou sécularisation ?
- Axel Gotthard, La paix par le droit ? Division confessionnelle et juridiction dans le Saint-Empire - Claire Gantet, Figures de l'irrationnel : délires, visions, charismes comme critères du vrai C. Entre État et village - Birgit Emich, Confessions et histoire des relations internationales à l'époque moderne : l'historiographie des pays de langue allemande - Alain Tallon, Raison d'État, religion monarchique et religion du roi : un aperçu de l'historiographie française et de ses évolutions - Anne Bonzon, Sociologie religieuse et histoire sociale : la paroisse - Claudia Ulbrich, Gemeinde : commune, paroisse III. Religion, vérité et société A. Le tournant réflexif de l'histoire religieuse - Philippe Büttgen, Qu'est-ce qu'une culture confessionnelle ? Essai d'historiographie (1998-2008) - Christian Grosse, L'histoire comparée des religions : enjeu d'une anthropologie historique appliquée au christianisme moderne B. Lieux, réseaux et instances du vrai - Thomas Kaufmann, Théologie, université, société. Quelques remarques sur le premier protestantisme du point de vue de l'histoire de l'Église - Stefan Ehrenpreis, Histoire de l'éducation et histoire religieuse (France et Saint-Empire, époque moderne) - Patrice Veit, Le chant et la musique religieuse en Allemagne et en France. Traditions et recherches C. Inclusions, exclusions - Denis Crouzet, Un imaginaire au travail. Le catholicisme militant pendant les guerres de Religion - Pierre-Antoine Fabre, Missions chrétiennes modernes. Notions, terrains, problèmes - Angelika Schaser, Inclusion et exclusion : la recherche sur les conversions religieuses en Allemagne à l'époque moderne Étienne François, Conclusion

Categories : Sciences humaines & sociales > Histoire > Moyen Age (de 476 à 1492)

  • EAN

    9782735112692

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    608 Pages

  • Longueur

    22.5 cm

  • Largeur

    14.5 cm

  • Épaisseur

    2.9 cm

  • Poids

    830 g

  • Distributeur

    Cid - Fmsh

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty