Le livre d'occasion : sociologie d'un commerce en transition

À propos

Depuis la fin des années 1990, le marché du livre d'occasion subit le même phénomène de plateformisation que l'ensemble des marchés de consommation.
Les libraires traditionnels et les bouquinistes ont investi, souvent à contrecoeur, les places de marché numériques et côtoient de nouveaux détaillants, extérieurs au monde du livre.
Afin d'analyser les multiples reconfigurations de ce commerce, Vincent Chabault a mené une enquête de longue durée auprès de détaillants et de lieux de vente divers : des bouquinistes aux plateformes en passant par des libraires de Paris et de Lyon, des boutiques associatives, la bourse aux livres d'une faculté de médecine, des particuliers actifs sur Le Bon Coin, des professionnels des Puces de Saint-Ouen et de la salle des ventes du quartier populaire de la Goutte d'Or.
Les recompositions à l'oeuvre font apparaître un nouveau modèle de vente, de nouveaux rapports de force entre détaillants et places de marché, ainsi qu'une démocratisation ambivalente. Celle-ci apparaît favorable aux plateformes et aux lecteurs-consommateurs, mais elle nuit aux détaillants traditionnels qui, à l'image de l'enseigne séculaire Gibert, voient progressivement le marché leur échapper.



Categories : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Sociologie généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur la sociologie

  • EAN

    9782729713775

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    196 Pages

  • Longueur

    20.5 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    1.2 cm

  • Poids

    274 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty