Les évènements visibles et autres poèmes

Donnez votre avis

Cet ouvrage n'a pas encore été noté

 / 

Les évènements visibles et autres poèmes

C'est dans les termes suivants que Léon-Paul Fargue préface son premier recueil dont des extraits paraissent dans la NRF : " Il ne se passe pas de jours que l'on ne m'annonce sous quelque forme la mort de la poésie. Ce sont les critiques qui embouchent leurs cors, c'est un avaleur de monocles qui pérore, engoncé dans une cheminée mondaine, c'est le fils de ma concierge, boxeur de quartier à ses moments perdus, qui me gratifie de ses condoléances d'un coup de paupière, ce sont les écrivains pour marchands de meubles et les chroniqueurs de wagons-restaurants, les tripiers devenus sous-secrétaires d'État à la danse [...] Bref il n'est pas un bon Français qui ne soit impatient de bornioliser la Muse. [...] Les poèmes d'Élisabeth de Vautibault sont beaux, j'ai gardé ce mot pour la fin à dessein, parce qu'ils sont poèmes, parce qu'ils refusent d'être autre chose qu'un rendu exquis et essentiel, parce qu'ils sont d'une dignité de pyramide et d'une précision d'atome, enfin parce qu'ils sont réussis jusque dans les recoins de leurs cellules et que Poésie n'accepte pas ce qui est manqué. " Il pleuvait Derrière la porte et les volets fermés le petit enfant écoutait la bête qui essayait d'entrer où il ferait plus chaud. Un sillon livide soudain défit le mur sous le balcon. Alors un corps pliant composé de gouttes minuscules de vif argent sauta droit dans la chambre roulant de grands yeux ronds et tintant des doigts. Une musique sortit du corps du petit enfant - l'accompagna - et alla à travers la chambre désolant affreusement tout ce qu'il pouvait trouver - Une dame revint de la messe - trempée - Dehors il y eut des haines sans nom accrochées à toutes les haies - Et l'idiot accroupi - attendait -

  • EAN 9782729117337
  • Disponibilité Indisponible
  • Longueur 20 cm
  • Largeur 13 cm

Rayon(s) : Littérature générale > Romans & Nouvelles

Broché
empty