Déjà lu ?

Donnez votre avis

Recommandez ce produit

La croix et les hiéroglyphes ; écriture et objets rituels chez les amérindiens de Nouvelle-France (XVIIe - XVIIIe siècles)

Liste

Cet ouvrage n'a pas encore été noté

Donnez votre avis

Quels sont les processus de transformation d'une forme symbolique ? Comment s'importe-t-elle et s'intègre-t-elle dans des traditions et des rituels qui lui sont étrangers ? Pierre Déléage nous livre ici une belle étude de cas. Son enquête, à la croisée de l'anthropologie et de l'histoire, a pour terrain les relations qui s'établirent, au cours des XVIIe et XVIIIe siècles, entre des missionnaires catholiques et les Micmacs, groupe amérindien peuplant les côtes atlantiques de l'actuelle frontière séparant le Canada des États-Unis. Chez les Micmacs, la croix était un signe d'alliance diplomatique, guerrier et chamanique. Confrontés à cette situation, les missionnaires français usent d'un syncrétisme pédagogique pour propager la croix chrétienne. Quant aux " hiéroglyphes " micmacs, méthode d'inscription tout à fait exceptionnelle, ils se constituent à l'intersection des traditions pictographiques autochtones et de l'écriture alphabétique apportée par les missions. Cet ouvrage démontre la force d'innovation produite par les interactions entre des systèmes symboliques différents. Il décrit et explique comment l'hétérogénéité culturelle construit l'efficace des objets et des rituels, assure leur propagation et aboutit à l'invention de traditions nouvelles pour un groupe humain donné à un moment de son histoire.

Grand format - 18.30 €

À commander dans une librairie Choisir ma librairie

Autres informations

  • EAN 9782728804269
  • Disponibilité disponible
  • Nombre de pages 156 pages
  • Longueur 20 cm
  • Largeur 19 cm
  • Épaisseur 1 cm
  • Poids 354 g
  • Lectorat Public motivé
  • Distributeur Belles Lettres

Rayon(s) : Sciences humaines & sociales > Ethnologie


empty