La matière noire de la démocratie La matière noire de la démocratie
La matière noire de la démocratie La matière noire de la démocratie
 / 

La matière noire de la démocratie

À propos

Le mouvement des gilets jaunes est tout sauf anecdotique. Tenter de l'expliquer en se focalisant sur la sociologie des participants ou en évoquant la montée des populismes et le rejet des élites n'est guère probant. Luc Rouban voit dans ce mouvement le symptôme d'une profonde mutation du rapport au politique. En épluchant minutieusement sondages, enquêtes, baromètres ainsi que les remontées du grand débat national, il met au jour les sources cachées de cette mutation, ce qu'il appelle la matière noire de la démocratie. Alors que l'offre politique est devenue un produit comme un autre et qu'une part croissante de la population se sent privée d'autonomie et subit les effets de la mondialisation, la lutte des classes a changé de visage, les notions de représentativité et d'universalité n'ont plus cours. À un débat démocratique centré sur la poursuite de l'intérêt général à long terme s'oppose désormais une vie politique réduite à un échange de court terme entre un citoyen-client et un élu-fournisseur. Le choc frontal entre ces deux visions difficilement réconciliables (et dans lesquelles, paradoxalement, gilets jaunes et macronisme se rejoignent) crée de lourdes menaces sur la démocratie.

Sommaire

Introduction. Chapitre 1 - La nouvelle lutte des classes. L'énigme des gilets jaunes. Les gilets jaunes contre le macronisme. Une France communautarisée. Noir c'est noir. Chapitre 2 - La confiance politique : contrat social ou contrat commercial ? La confiance au coeur du tissu social et politique. L'enfer, c'est les autres. L'extension du domaine de la lutte. La confiance est-elle encore publique ? La compétence et la vertu. La face cachée de l'échange politique. Un exemple : pourquoi a-t-on confiance dans son maire ? À portée d'engueulade. Chapitre 3 - Le paradoxe de la proximité. Les gilets jaunes et la demande de démocratie directe. Le maire et le citoyen consumériste. Le dialogue social en miettes. La critique des syndicats. Le macronisme à l'épreuve du social. Chapitre 4 - La démocratie instrumentale. Le grand débat et l'affirmation d'une nouvelle citoyenneté. À la recherche du mandat impératif. Une République autoritaire. L'extinction des Lumières. Conclusion. Liste des tableaux et graphiques. Références.

Categories : Sciences humaines & sociales > Sciences politiques & Politique > Doctrines et formes de gouvernement > Démocratie

  • EAN

    9782724624854

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    176 Pages

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    11 cm

Infos supplémentaires : Broché  

Luc Rouban

Luc Rouban est directeur de recherches au CNRS au Centre de recherches politiques de Sciences Po (CEVIPOF).

empty