Salammbô ; intégrale (édition 2010)

Donnez votre avis

Cet ouvrage n'a pas encore été noté

 / 

Salammbô ; intégrale (édition 2010) (D'APRES L'OEUVRE DE GUSTAVE FLAUBERT)

Au IIIe siècle avant J.-C., les mercenaires employés par Carthage pendant la première guerre punique se soulèvent contre leurs employeurs qui reportent sans arrêt le paiement de leur solde. Deux chefs de clans barbares, Mathô et Narr'Havas, tombent amoureux de la belle et éthérée Salammbô, fille d'Hamilcar, le suffète de Carthage. S'ensuivra un conflit sanglant et de maintes surprises du destin. Une guerre qui a plus à voir avec les sentiments d'orgueil, de passion et de désir qu'avec la politique...Salammbô fut d'abord un roman que Flaubert écrivit à la moitié du XIXe siècle pour s'extraire du monde contemporain, raconter l'exotisme. Salammbô, Druillet se la réapproprie à partir de 1980, d'abord dans les pages de "Métal Hurlant" puis dans "Pilote". Il transpose les guerres puniques dans le Monde de l'Étoile, et donne à Mathô l'identité de son personnage fétiche, Lone Sloane, venu se perdre dans la guerre pour l'amour d'une femme fatale. Le verbe à la fois sobre et luxuriant de Flaubert est transcendé par les pages incroyables de Druillet, arrivé à la maturité de son talent, qui explose les cadres et s'affranchit des conventions de la bande dessinée.Un triptyque capital dans l'histoire de la bande dessinée, remaquetté pour cette nouvelle édition en intégrale.

  • EAN 9782723479912
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 192 Pages
  • Longueur 32 cm
  • Largeur 24 cm
  • Poids 1 380 g
  • Distributeur Hachette

Rayon(s) : Bandes dessinées / Comics / Mangas > Bandes dessinées > Ados / Adultes > Science-fiction

Philippe Druillet

Philippe Druillet est né en 1944 à Toulouse. C'est un artiste complet, protéiforme et précurseur dans de nombreux domaines.Dès 1966, la création du personnage de Lone Sloane marque une rupture dans le paysage de la bande dessinée mondiale. Au fil de parutions (La Nuit, Delirius, Yragaël, Urm le fou, Salammbô.) et de coups d'éclat restés fameux (Avec Jean Giraud/Moëbius, il claque la porte du journal "Pilote" en 1974 pour devenir l'un des fondateurs de "Métal Hurlant" et de la maison d'édition Les Humanoïdes Associés), il va faire exploser les cadres traditionnels du médium BD, et influencera durablement plusieurs générations d'auteurs.Mais ses talents ne s'arrêtent pas là : depuis ses débuts, Druillet s'est toujours plu à emprunter les passerelles tendues entre les différentes formes d'expression artistique. Il a ainsi exploré avec réussite des domaines aussi divers que la photographie - son premier métier -, la peinture, la sculpture, l'opéra-rock, l'architecture ou l'infographie. En 1996, il réalise le court métrage en images de synthèse, La Bataille de Salammbô, spectacle multimédia. En 2005, il conçoit la totalité des décors de la mini-série télévisée Les Rois Maudits de Josée Dayan. Parmi de nombreuses récompenses, il est honoré en 1988 du Grand Prix de la Ville d'Angoulême, puis est élevé au rang de Commandeur des Arts et Lettres en 1998. Une exposition rétrospective de l'ensemble de son oevre sera proposée à la rentrée 2011 à Paris.

empty