La maison des sources

Traduction YVONNE GIRAULT  - Langue d'origine : ANGLAIS

À propos

Dans une petite chambre éclairée par la lueur dansante du feu, les rideaux de perse fleurie étaient tirés contre la fraîcheur du soir. Avec son lit à colonnes, sa coiffeuse enjuponnée de ruches, sa commode galbée et les gravures anciennes aux murs, cette pièce était une véritable oasis de paix dans ce monde tourmenté. Lucilla était adossée à ses oreillers ; une mantille de dentelle recouvrait ses beaux cheveux blancs. Les enfants, blottis près de la cheminée, semblaient eux aussi enfermés dans une sécurité inviolable.

Comme presque toujours, chez Elizabeth Goudge, il y a une maison au centre du roman, une maison protectrice, un foyer dont les murs épais, anciens, solides, abritent une famille. Chez les Eliot, c'est Lucilla, la grand-mère, qui tient les rênes, veille au bien-être de chacun - mais aussi au respect des règles de la morale, même si autrefois, elle avait bien failli les bafouer elle-même...
Aujourd'hui, dans une atmosphère en apparence apaisée, on va aimer voir s'agiter, grandir, s'épanouir tous les membres de cette attachante famille - même si certains orages grondent encore dans le lointain...



Categories : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782715249820

  • Disponibilité

    Manque sans date

  • Nombre de pages

    276 Pages

  • Longueur

    20.5 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    1.9 cm

  • Poids

    300 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Elizabeth Goudge

Née dans le Somerset en 1900, Elizabeth Goudge est
une romancière anglaise qui fut élevée dans l'austérité
par son père professeur de théologie à Oxford. En
1923, elle se mit à l'écriture et se fit connaître avec les
livres pour enfants et les biographies pieuses, avant de se
consacrer à la littérature avec notamment L'Arche dans
la tempête et Le Pays du Dauphin-Vert. Elle mourut en
1984, laissant derrière elle une oeuvre animée par les
violences et les contradictions des sentiments et par la
rudesse des campagnes isolées de l'ouest de l'Angleterre.

empty