À propos

Jacques Ferrandez est né à Alger et a passé toute son enfance à Nice. Depuis 30 ans, l'Algérie, le pays natal, inspire toute son oeuvre de bande dessinée. À travers les dix tomes de ses Carnets d'Orient évoquant les 132 ans d'histoire commune entre la France et l'Algérie, et ses adaptations dessinées de Camus - L'Hôte et L'Étranger -, Jacques Ferrandez s'interroge depuis toujours sur la façon de raconter la Méditerranée.
Parallèlement à son magnifique roman graphique, Le Premier Homme, adapté du roman posthume et inachevé de Camus (parution en septembre 2017 aux éditions Gallimard), Jacques Ferrandez compose ici un autoportrait vibrant nourri de dessins et d'illustrations. En compagnie de Camus, son regard se pose affectueusement sur des objets, des paysages, des maisons, des êtres qui l'ont formé. Il déplie devant nous avec ses pinceaux, ses crayons et ses couleurs toute une mémoire familiale, marquée par l'attachement à l'Algérie mais aussi par l'exil. D'une rive à l'autre de la Méditerranée, qu'il aime tout entière depuis l'enfance et qui le constitue.



Categories : Littérature générale > Biographie / Témoignage littéraire > Autobiographie / Mémoires / Journal intime

  • EAN

    9782715245563

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    224 Pages

  • Longueur

    21.5 cm

  • Largeur

    14.5 cm

  • Épaisseur

    1.6 cm

  • Poids

    396 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Jacques Ferrandez

JACQUES FERRANDEZ en 1955 à Alger.
Après l'École des arts décoratifs de
Nice, il se tourne vers l'illustration et
la bande dessinée. En 1987, il débute
« Carnets d'Orient », une fresque sur
l'histoire de la présence française en
Algérie. Spécialiste incontesté de la
question algérienne, il adapte la
nouvelle de Camus, « L'Hôte », en
2009, avant de transposer de façon
magistrale « L'Étranger », en 2013.
Ses livres font l'objet de nombreuses

empty