Perdre la tête Perdre la tête
Perdre la tête Perdre la tête
 / 

À propos

Rome, hôpital San Camillo Forlani. Comment Wallace s'est-il retrouvé immobilisé là une jambe en l'air ? Pour se souvenir, il va écrire son histoire. Mais en remontant le fil, son texte lui renvoie une image très étrange, comme dans un miroir déformant, et le mystère demeure. Il revoit devant lui sa maîtresse, Giulia, et son petit révolver. Il entend un coup de feu, repense à la douleur de son genou éclaté... Pourquoi cette femme qui disait l'aimer follement lui aurait-elle tiré dessus ? Cela aurait-il un rapport avec son mari handicapé et chef de la mafia ? L'amour fait-il perdre la tête ? À toutes ces questions, il faudra bien apporter des réponses...

Bertrand Leclair nous entraîne avec lui dans une histoire haletante, faite de rebondissements multiples, de digressions, de faux semblants et de chausse trappe. Où le vrai et le faux se mêlent pour donner un roman jubilatoire qui mélange les genres et ressemble à l'Italie, dans toute sa diversité : drôle, romantique, tendre et burlesque à la fois.

Categories : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782715245174

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    246 Pages

  • Longueur

    20.5 cm

  • Largeur

    13.9 cm

  • Épaisseur

    2.1 cm

  • Poids

    322 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Bertrand Leclair

Bertrand Leclair est romancier, essayiste et dramaturge. Il est l'auteur d'une douzaine de livres, de nombreuses fictions radiophoniques et d'une pièce de théâtre mêlant le français et la langue des signes, Héritages, créée en 2011 par Emmanuelle Laborit à l'IVT à Paris et en tournée depuis. Après avoir joué avec les codes du roman historique (Une guerre sans fin, 2008), du roman noir (L'Invraisemblable Histoire de Georges Pessant, 2010) et du récit érotique (L'Amant Liesse, 2007), il prend cette fois à contre-pied les conventions du roman familial, ou roman intimiste. ÿDerniers titres parus : Petit éloge de la paternité (Folio, 2010) et Dans les rouleaux du temps (Flammarion, 2011).

empty