Le goût du bleu

Donnez votre avis

Cet ouvrage n'a pas encore été noté

 / 

Le goût du bleu

Contrairement au rouge, souvent orgueilleux et prompt à l'excès, le bleu, couleur céleste, souvent apaise et pacifie. Couleur du ciel et de l'espace, le bleu est la couleur la plus immatérielle qu'il soit. Image même de l'ailleurs et de l'infini, couleur spéculative par excellence, il fascine peintres et poètes, qu'ils voient la terre « bleue comme une orange » (Eluard) ou qu'ils élancent leur rêve vers l'infini (Hugo, Baudelaire, ou Jaccottet, pour qui « le bleu n'est plus une matière, mais une distance et un songe ».). Le bleu s'appelle aussi « azur », selon ce mot persan qui désignait à la fois la pierre et sa couleur : un bleu d'une densité vraiment éclatante, qui est passé de l'Orient à l'Occident médiéval sans rien perdre de sa dualité. Car si le bleu dit le rêve, la douceur, il se décline aussi en « blues », déplorant le manque et la nostalgie d'un ailleurs ou d'un être aimé lointain ou disparu. Comme toutes les couleurs, le bleu est ambivalent, il dit aussi bien la douceur des songes romantiques que les bleus à l'âme, les incertitudes de « l'heure bleue » et même, les peurs paniques (bleues). Voyage au pays du bleu, en compagnie de Jacqueline de Romilly, Jean Giono, Victor Hugo, Hubert Reeves, Jules César, Michel Pastoureau, Julia Kristeva, Daniel Arasse, Chrétien de Troyes, Marcel Proust, Cézanne, Kandinsky, Matisse, Paul Klee, Yves Klein, William Boyd, Mallarmé, William Faulkner, Michel Butor, Toni Morrisson, André Gide, Paul Valéry, Jacques Lacarrière, Pascal Quignard et bien d'autres.

  • EAN 9782715232808
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 144 Pages
  • Longueur 16 cm
  • Largeur 10 cm
  • Épaisseur 1 cm
  • Poids 99 g
  • Distributeur Sodis
Broché
empty