Le dilemme des frontières ; éthique et politique de l'immigration

À propos

Aujourd'hui les frontières sont devenues un lieu de pouvoir sans précédent où s'exerce un contrôle des flux, et où s'élaborent des justifications conflictuelles de ces contrôles. Ce qui s'explique non seulement par des flux migratoires plus massifs qu'auparavant, mais surtout par des flux n'ayant jamais été aussi politisés.

Les frontières des États-nations posent problème. Si elles peuvent protéger les citoyens et garantir la continuité des institutions, elles occasionnent également la mort de milliers de personnes et des formes éparses de domination. Comment penser ce dilemme des démocraties occidentales ? Que faire lorsque la liberté de mouvement ou l'égalité des personnes entrent en contradiction avec des pratiques de fermeture, de discrimination et d'exclusion ? Faut-il redéfinir nos valeurs ou changer nos pra- tiques ? En analysant les différentes résolutions de ce dilemme, depuis le nationalisme souverainiste jusqu'aux propositions d'un monde sans frontières, ce livre déconstruit les logiques qui gouvernent nos débats sur l'immigration et avance des arguments résolument démocratiques pour penser des frontières justes.



Categories : Sciences humaines & sociales > Sciences politiques & Politique > Sciences politiques généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur les sciences politiques

  • EAN

    9782713227615

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    262 Pages

  • Longueur

    20 cm

  • Largeur

    12 cm

  • Épaisseur

    1.5 cm

  • Poids

    298 g

  • Distributeur

    Harmonia Mundi

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Benjamin Boudou

Benjamin Boudou est docteur en
science politique et actuellement cher-
cheur au Max Planck Institute for the
Study of Religious and Ethnic Diversity
(Göttingen). Spécialiste de théorie
politique, il est rédacteur en chef de la
revue Raisons politiques et l'auteur de
Politiques de l'hospitalité. Une généalogie
conceptuelle (CNRS Éditions, 2017).

empty