REVUE METIS : soigner par les lettres ; la bibliothérapie des Anciens

À propos

Il est bien connu que les textes et leur méditation sont une thérapie pour l'âme. Dans l'Antiquité, les médecins grecs et romains ont même considéré la lecture, la déclamation ou la création poétique comme des remèdes pour soigner les maladies du corps.

Ce dossier de Mètis explore l'aspect paradoxal de ces conceptions anciennes qui lient la santé du corps à des activités littéraires et présupposent une physiologie de la lec- ture et de l'écriture. Il questionne cette forme de « bibliothérapie » cultivée par l'élite dans le monde gréco-romain, à travers les exemples de l'épistolographie (Cicéron), de la rhétorique (Aelius Théon, Aelius Aristide) et de la médecine (Aristote, Antylle, Oribase). Le dossier cartographie ces pratiques et conceptions de l'Antiquité pour nourrir les réflexions contemporaines sur la bibliothérapie, les potentialités perdues du littéraire ou la médecine holistique.



Categories : Sciences humaines & sociales > Lettres et langues > Lettres > Lettres autre

  • EAN

    9782713227196

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    410 Pages

  • Longueur

    24.1 cm

  • Largeur

    17 cm

  • Épaisseur

    2.7 cm

  • Poids

    878 g

  • Distributeur

    Harmonia Mundi

  • Support principal

    Revue

Infos supplémentaires : Broché  

empty