Les structures élémentaires de la parenté Les structures élémentaires de la parenté
Les structures élémentaires de la parenté
Les structures élémentaires de la parenté
 / 

À propos

Les structures élémentaires de la parenté, thèse d'État soutenue à la Sor- bonne par Lévi-Strauss en 1948 et publiée l'année suivante, renouvelle la perception des systèmes de parenté et d'union, de la place de la famille, de la prohibition de l'inceste et des échanges entre groupes sociaux. Texte majeur, précurseur du structuralisme français et également controversé, cet ouvrage constitue le premier résultat des longues recherches de Lévi- Strauss qui l'ont aussi conduit vers l'analyse des systèmes de classification du langage et de la mythologie.

L'idée centrale des Structures élémentaires de la parenté tient en quelques phrases.
L'échange matrimonial, par le lien qu'il instaure et par le renoncement qu'il impose, se trouve au fondement de toute société humaine. Il signale le passage de la nature à la culture ; il est inhérent à l'ordre social. L'ouvrage s'inspire des travaux de l'anthro­ pologie anglo­saxonne et de certains écrits de l'école de L'Année sociologique. Au fil des pages, le lecteur passe des affiliations totémiques des Aborigènes d'Australie à l'étiquette du deuil dans la Chine ancienne, de l'ethnographie des tribus des hautes terres de Birmanie à la féodalité en Europe médiévale ou encore à l'Inde des brahmanes, de la psychologie de l'enfant à la théorie mathématique des groupes.

Categories : Sciences humaines & sociales > Histoire du monde

  • EAN

    9782713227158

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    604 Pages

  • Longueur

    21.5 cm

  • Largeur

    14.5 cm

Infos supplémentaires : Broché  

Claude Lévi-Strauss

Claude Lévi-Strauss
(1908 à Bruxelles, 2009)
est un anthropologue
et ethnologue
français.
Agrégé de philosophie
en 1931, il part enseigner
la sociologie à São
Paulo de 1935 à 1939. Il dirige alors plusieurs
expéditions ethnologiques auprès
des populations indiennes nambikwara,
caduveo et bororo. Directeur d'études
à l'École pratique des hautes études en
1950, il est élu au Collège de France en
1959 où il occupe la chaire d'anthropologie
sociale jusqu'en 1982. Figure fondatrice
du structuralisme, père de l'anthropologie
structurale, grand écrivain, Lévi-Strauss
a renouvelé en profondeur les sciences
humaines et sociales.
- Les structures élémentaires de la parenté
(PUF, 1949 ; nouv. éd. revue, Mouton, 1967)
- Tristes tropiques (Plon, 1955)
- Anthropologie structurale (Plon, 1958)
- Mythologiques (Plon, 1964-71)

empty