À propos

La disparition du grand historien en 2014 a suscité une grande émo- tion, en France et à travers le monde. Des collègues et amis, des anciens étudiants, mais aussi des lecteurs et des auditeurs de Jacques Le Goff, évoquent ici sa mémoire, ses travaux et sa présence dans le siècle.
Notice Jacques Le Goff (1924-2014) a été l'un des très grands historiens de son temps. Il est l'auteur d'une oeuvre immense, consacrée pour l'essentiel à l'histoire du Moyen Âge, qu'il a renouvelée en profondeur. Ce livre en explore les ambitions, les objets et les démarches. Il réunit les contributions présentées à l'occasion d'une journée d'hommage organisée en janvier 2015 par l'École des hautes études en sciences sociales et par la Bibliothèque nationale de France. Aux très nombreux lecteurs de Jacques Le Goff, mais aussi à ses collègues et à leurs étudiants, il permettra de situer l'oeuvre dans le « moment » intellectuel et scientifique des années 1960-1980, de prendre la mesure de son rayonnement international et de rappeler la présence de l'homme public : un homme toujours soucieux de faire connaître les résultats de la recherche à un public élargi, passionné par les médias, mais aussi un citoyen engagé pour les libertés et un défenseur passionné de l'Europe en construction.



Categories : Sciences humaines & sociales > Histoire > Histoire généralités > Biographies / Monographies

  • EAN

    9782713225109

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    223 Pages

  • Longueur

    20 cm

  • Largeur

    12 cm

Infos supplémentaires : Broché  

Jacques Revel

Jacques Revel est directeur d'études
émérite et ancien président de l'EHESS,
historien spécialiste de l'histoire sociale
et culturelle de l'Europe moderne
(xvi e - xviii e  siècles). Il a notamment publié
Penser par cas avec Jean-Claude Passeron
(coll. « Enquête », Éditions de l'EHESS)
et Les usages politiques du passé avec Fran-
çois Hartog (coll. « Enquête », Éditions de
l'EHESS).

Jean-Claude Schmitt

Jean-Claude Schmitt, né en 1946, est directeur émérite à l'École des hautes études en sciences
sociales. Spécialiste de l'anthropologie historique, il a publié aux Éditions Gallimard La raison
des gestes dans l'Occident médiéval (Bibliothèque des Histoires, 1990), Les revenants. Les
vivants et les morts dans la société médiévale (Bibliothèque des Histoires, 1994), Le corps, les
rites, les rêves, le temps. Essais d'anthropologie médiévale (Bibliothèque des Histoires, 2001),
Le corps des images. Essais sur la culture visuelle au Moyen Âge (Le Temps des Images, 2002).

empty