À propos

Qu'est-ce que penser par cas ? Comment raisonne-t-on à partir de la description de configurations singulières et dans quelle mesure peut-on prétendre généraliser à partir d'elles ? Le problème n'est pas nouveau. Les casuistiques morales, religieuses, juridiques, la démarche clinique associée à la tradition médicale en sont autant d'exemples attestés dans le long terme. De façons diverses, ces formes anciennes illustrent une voie qui diffère à la fois des déductions formellement nécessaires et de l'expérimentation qui procède par réitération des observations dans des conditions contrôlées. Longtemps délaissée, cette réflexion trouve aujourd'hui sa pertinence. Avec l'usure des grands paradigmes naturalistes ou logicistes, le souci d'une interprétation circonstanciée des singularités a étendu ses effets méthodologiques à la plupart des sciences de l'homme, parfois au-delà d'elles. Il impose d'associer la particularisation des énoncés aux changements de contextes sur lesquels doit statuer la pensée par cas. Il rappelle l'implication réciproque entre l'articulation d'une théorie et la stratégie d'une enquête.



Categories : Sciences humaines & sociales > Philosophie > Philosophie contemporaine

  • EAN

    9782713220241

  • Disponibilité

    Disponible

  • Longueur

    24 cm

  • Largeur

    17 cm

  • Épaisseur

    3.1 cm

  • Poids

    650 g

  • Distributeur

    Harmonia Mundi

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Jean-Claude Passeron

Jean-Claude Passeron est un sociologue et un épistémologue français.

Jacques Revel

Jacques Revel est directeur d'études émérite et ancien président de l'EHESS, historien spécialiste de l'histoire sociale et culturelle de l'Europe moderne (xvi e - xviii e  siècles). Il a notamment publié Penser par cas avec Jean-Claude Passeron (coll. « Enquête », Éditions de l'EHESS) et Les usages politiques du passé avec François Hartog (coll. « Enquête », Éditions de l'EHESS).

empty