Le cinéma d'Akira Kurosawa Le cinéma d'Akira Kurosawa
Le cinéma d'Akira Kurosawa
Le cinéma d'Akira Kurosawa
 / 

Le cinéma d'Akira Kurosawa (Prix de l'essai de l'Académie Française 2012)

Grand prix de l'essai de l'Académie française 2012

À propos

Est-il possible d'entrer dans le cinéma d'Akira Kurosawa (1910-1998) en dehors de tout concept ou de toute théorie cinématographique ? C'est la tâche que se donne Alain Bonfand dans ce présent essai. A travers le prisme de la citation d'Akira Kurosawa, dans son livre autobiographie (Comme une autobiographie, Paris, 1995) : « N'est-ce pas le pouvoir de la mémoire, qui donne son envol à l'imagination ? », Alain Bonfand réalise un essai pragmatique sur l'un des plus grands réalisateurs de cinéma, en portant un intérêt particulier au rôle que jouent la mémoire, les références historiques, mais également les techniques artistiques (sens des jeux de lumières, portrait des personnages et paysages etc.) dans ses films. En avançant de courts-métrages en courts-métrages, (Un soleil sous la pluie, Le château d'Araigné, La montagne rouge etc.) l'auteur entend montrer la manière qu'a Kurosawa d'être à la fois peintre dans l'âme tout en étant cinéaste.

Sección : Arts et spectacles > Arts de l'image > Cinéma

  • EAN

    9782711623433

  • Disponibilité

    En réimpression

  • Páginas

    208 Pages

  • Longueur

    15 cm

  • Largeur

    21 cm

  • Épaisseur

    1.2 cm

  • Peso

    308 g

  • Distributeur

    Vrin

  • Support principal

    Grand format

Alain Bonfand

Alain Bonfand est romancier et professeur à l'Ecole nationale supérieure des Beaux-Arts de Paris. Jean-Luc Marion est philosophe. professeur à Paris-IV et à l'université de Chicago.

empty