Poétique du blanc vide et intervalle dans la civilisation de l'alpahbet
 / 

Poétique du blanc vide et intervalle dans la civilisation de l'alpahbet

À propos

Le blanc est une couleur ; pourtant, on l'associe spontanément à un manque, une absence, un vide. Le blanc est ce qui permet la couleur, ce qui transmet la lumière, le support de l'image - mais cela ne semble pas pointer vers quelque chose de plein, de suffisant. D'où vient cette singularité dans notre rapport à cette couleur ? Dans Poétique du blanc, Anne-Marie Christin cherche la réponse à cette interrogation dans l'apparition de l'écriture et dans l'impératif, pour que les lettres forment des mots, de les séparer par des blancs. Dès lors, le blanc devient le signe de l'espace, du rien, du vide : explorant la manière dont artistes et typographes ont ré-investis le domaine du blanc, l'auteur nous invite à une réflexion inattendue et poétique sur cette couleur qui, de toutes, donne le plus à penser.

Rayons : Arts et spectacles > Généralités sur l'art > Essais / Réflexions / Ecrits sur l'art

  • EAN

    9782711621972

  • Disponibilité

    Disponible

  • Longueur

    15.5 cm

  • Largeur

    21 cm

  • Épaisseur

    1.4 cm

  • Poids

    330 g

  • Lectorat

    Public motivé

  • Distributeur

    Vrin

  • Support principal

    Grand format

Anne-Marie Christin

Anne-Marie Christin est professeur émérite à l'université Paris VII – Denis Diderot
– où elle a créé le Centre d'étude de l'écriture, laboratoire associé au CNRS. Elle a
dirigé plusieurs ouvrages collectifs dont l'Histoire de l'écriture, et L'image écrite ou
la déraison graphique chez Flammarion.

empty