à Rome avec Nanni Moretti

,

Traduit de l'ITALIEN par KARINE DEGLIAME-O'KEEFFE

About

Journal de voyage sur les lieux du cinéma de Nanni Moretti, de Je suis un autarcique (1976) à Mia madre (2015), les promenades de Paolo Di Paolo et Giorgio Biferali évoquent les atmosphères, les personnages, les répliques devenues proverbiales du célèbre réalisateur. De ces pages émerge un portrait en perspective de l'homme mais aussi de sa ville. Le lecteur y découvre une Rome de tous les jours, multiple, où rues, terrasses, bancs publics et pâtisseries sont autant de décors des films comme des souvenirs de Moretti. Le livre se clôt sur un dialogue inédit entre les deux auteurs et le cinéaste.


Categories : Littérature > Romans & Nouvelles


  • Authors

    Paolo Di Paolo, Giorgio Biferali

  • Traducteur

    KARINE DEGLIAME-O'KEEFFE

  • Publisher

    Table Ronde

  • Distributeur

    Sodis

  • Publication date

    23/03/2017

  • Collection

    Quai Voltaire

  • EAN

    9782710380405

  • Availablity

    Missing undated

  • Nombre de pages

    168 Pages

  • Height

    22 cm

  • Width

    13.5 cm

  • Thickness

    1.3 cm

  • Poids

    260 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Paolo Di Paolo

  • Country : Italie
  • Language : Italien

Paolo Di Paolo est né à Rome en 1983. Auteur prolifique, il a déjà à son actif une quinzaine de publications, parmi lesquelles plusieurs romans mais aussi des pièces de théâtre, et collabore régulièrement avec la télévision, ainsi qu'à la rédaction des colonnes culturelles du journal La Stampa. Auteur remarqué par la critique, Paolo Di Paolo a été finaliste des prix Campiello et Italo Calvino en 2003 avec son roman Nuovi cieli, nuove carte, du prix Strega 2013, le Goncourt italien, pour Tanta Vita ! (Belfond, 2014) et des prix Mondello et Suprepremio Vittorini en 2012 pour Où étiez-vous tous (Belfond, 2015). Presque une histoire d'amour est son troisième livre à paraître en France.

Giorgio Biferali

G iorGio B iferaLi est né à Rome en 1988. Il est l'auteur d'un essai sur Giorgio Manganelli (2014) et de Roma degli scrittori (2015).

empty