À propos

Le vercors, l'un des lieux de mémoire les plus célèbres de la résistance en france, est " une tragédie totale qui frappe l'imagination par le sacrifice des hommes comme le décor presque religieux face auquel il s'est déroulé " (henri amouroux).
L'histoire de ce maquis associe en effet, la gloire et les larmes : fierté d'avoir proclamé une république défiant l'occupant durant quarante-trois jours en juin-juillet 1944, douleur de voir villageois de vassieux et résistants massacrés par les troupes allemandes en juillet 1944. se basant sur des archives nombreuses et inédites et sur des témoignages, gilles vergnon raconte et analyse l'histoire et la mémoire d'un maquis emblématique.
Il met en évidence l'existence successive de trois vercors : le plateau sur lequel se réfugient, dès 1942, des militants socialistes et réfractaires, le maquis stratégique planifié par pierre dalloz et l'armée d'une république éphémère qui subit l'assaut allemand en juillet 1944. tout en décrivant l'origine et les conditions de vie des maquisards, cet ouvrage retrace la naissance et le développement de la légende du vercors.
Alimentée par les polémiques de la guerre froide, la mémoire devient ainsi l'enjeu d'un conflit aiguisé par la question lancinante de la trahison.



Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire

  • EAN

    9782708236318

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    256 Pages

  • Longueur

    24 cm

  • Largeur

    16.5 cm

  • Épaisseur

    1.5 cm

  • Poids

    420 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty