Sociologie des réseaux sociaux
 / 

Sociologie des réseaux sociaux

À propos

Avant même l'apparition de Facebook, la notion de « réseau » connaissait en sciences sociales un succès grandissant. Les travaux pionniers des anthropologues de l'école de Manchester (John Barnes, Elizabeth Bott...) ou des sociologues du groupe de Harvard (Harrison White, Mark Granovetter...) ont fait émerger un ensemble de concepts, de méthodes et d'enquêtes : une « sociologie des réseaux sociaux » qui, en empruntant à la fois à l'ethnologie et aux mathématiques, étudie non pas tant les caractéristiques des individus que les relations entre eux et les régularités qu'elles présentent, pour les décrire, rendre compte de leurs transformations et analyser leurs effets sur les comportements.
Tout en envisageant les apports de cette sociologie des réseaux à l'analyse d'objets « relationnels » aussi divers que la sociabilité, l'amitié, le conflit ou la cohésion sociale, et sa prétention à constituer ainsi un nouveau paradigme théorique, cette nouvelle édition s'interroge également sur les bouleversements qu'y a introduits depuis une quinzaine d'années le développement des réseaux sociaux en ligne.



Categories : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Thèmes et questions de société > Changement social / Histoire sociale

  • EAN

    9782707188885

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    125 Pages

  • Longueur

    19.1 cm

  • Largeur

    12.1 cm

  • Épaisseur

    1.1 cm

  • Poids

    127 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Poche

Pierre Merckle

  • Pays : France
  • Langue : Francais

Pierre Mercklé est maître de conférences en sociologie à l'ENS de Lyon, et membre de l'équipe « Dispositions, pouvoirs, cultures, socialisations » (DPCS) du centre Max-Weber. Ses recherches et ses enseignements portent sur les réseaux sociaux, les méthodes quantitatives en sciences sociales et les pratiques culturelles.

empty