Qu'est-ce que le religieux ?
 / 

Qu'est-ce que le religieux ?

À propos

Pendant tout le XXe siècle, sociologues, politologues et philosophes se sont persuadés que la modernisation des sociétés allait signer l'arrêt de mort des religions. Ou, à tout le moins, leur relégation dans la sphère privée. Or nous assistons au contraire à leur renaissance sous de multiples formes et nous constatons que les guerres, les révoltes ou les massacres sont indissociablement religieux et politiques. Comment le penser ? L'interrogation sur le rôle et la place du religieux était au coeur des sociologies classiques (qu'on pense à Durkheim, à Weber, etc.). Pourtant, cent ans plus tard, nous ne savons toujours pas comment l'appréhender. Faut-il donc renoncer à fixer une essence du religieux, à saisir la continuité entre religions primitives et grandes religions universelles ? Comment expliquer le retour contemporain du religieux (comme un retour du refoulé) ? Sur toutes ces questions, ce livre, qui reprend une sélection de textes parus dans La Revue du MAUSS en 2003, rassemble les réponses des meilleurs spécialistes français.

Customer reviews

General opinion

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Categories : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Sociologie généralités > Ecoles / Courants / Thèmes

  • EAN

    9782707171399

  • Disponibilité

    Disponible

  • Longueur

    19 cm

  • Largeur

    13 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    327 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Alain Caillé

Professeur de sociologie émérite à l'Université Paris-Ouest-Nanterre-La Défense, Alain Caillé est également directeur de La Revue du MAUSS (Mouvement anti-utilitariste dans les sciences sociales), revue interdisciplinaire de sciences sociales et de philosophie politique (La Découverte). Il est par ailleurs l'un des animateurs du Mouvement des convivialistes (www.lesconvivialistes.org), impulsé par une centaine d'intellectuels bien connus et dans lequel se reconnaissent de plus en plus de membres de la société civile. Parmi ses derniers livres : Pour un manifeste du convivialisme, Le Bord de l'eau, 2011 ; L'idée même de richesse, La Découverte, 2012 ; La Révolution du don. Le management repensé à la lumière de l'anthropologie (avec Jean-Édouard Grésy), Le Seuil, 2014 ; Anti-utilitarisme et paradigme du don. Pour quoi ?, Le Bord de l'eau, 2014 ; La sociologie malgré tout. Autres fragments d'une sociologie générale, Presses universitaires de Paris-Ouest, 2015 ; Le convivialisme en dix questions. Un nouvel imaginaire politique, Le Bord de l'eau, 2015.

empty