Les limites de la masculinité
 / 

Les limites de la masculinité (préface Elisabeth Lebovici)

Traduction JEAN TORRENT  - Langue d'origine : ALLEMAND

À propos

À l'époque de la Révolution française, l'image de l'androgyne fleurit dans l'art néoclassique français. À travers ces figures d'adolescents aux lignes féminines, la référence à l'idéal antique - cher à l'historien de l'art Winckelmann -, centré sur le corps et l'érotisme masculin, est reprise et largement sollicitée, non sans mélancolie. Les représentations des hermaphrodites côtoient ainsi de nouvelles entreprises scientifiques et culturelles visant àétablir une nette différenciation des sexes.
Interrogeant les mises en scène artistiques des masculinités ambiguës, des Lumières à la Restauration, Mechthild Fend rapproche les changements dans la société française liés à l'identité sexuelle des bouleversements politiques et sociaux de l'époque révolutionnaire. Dans le sillage de Michel Foucault, Judith Butler et Thomas Laqueur, cet essai illustré, au croisement de l'histoire de l'art, de la littérature et de l'histoire du corps et de la sexualité, met en lumière la fluidité des définitions du masculin et du féminin caractérisant cette période de transition.
Dans cette perspective, l'androgyne apparaît, notamment à travers les oeuvres de David et de Girodet, comme une figure privilégiée, qui reflète et anime ce mouvement, avant qu'un régime plus normatif ne s'établisse dans les premières décennies du XIXe siècle.

Sommaire

Préfaced'Élisabeth Lebovici Introduction 1. Le débat sur les sexes dans le discours philosophico-littéraire et médical des Lumières La différenciation des sexes. La dualité comme paradigme de l'époque moderne Deux sexes dans un même corps. L'hermaphrodite comme « chimère » 2. Les limites du corps en fluctuation. Le beau idéal et ses ambivalences dans la théorie de l'art du néoclassicisme L'hermaphrodite et l'androgyne chez Winckelmann et dans la réception française de cet auteur Le contour et la ligne ondoyante Entre historicisation et idéalisation. L'appropriation mélancolique de l'Antiquité 3. Ordre et confusion des sexes dans l'orbe de la Révolution francaise La division des sexes.
Le Serment des Horaces et le Brutus de David Identités nébuleuses Le Sommeil d'Endymion de Girodet La violence de l'unité La Mort de Bara de David 4. L'adolescent et le deuil de l'Antiquité sous l'Empire et la Restauration L'amant mourant dans les représentations de couples homosexuels Des garçons virginaux : l'androgynie de l'adolescent Les débats esthétiques autour de l'adolescent comme incarnation du beau idéal 5. Le mélange des sexes Immersion dans la sphère féminine Ovide et Sade. Hermaphrodite et Salmacis chez Girodet L'érotisme des gris dans Les Amours des Dieux de Girodet Un antihéros au royaume de Vénus. Anacréon illustré par Girodet Renversement contradictoire des rôles 6. L'Endymion de Girodet en castrat vieillissant dans Sarrasine de Balzac Conclusion Postface de l'auteur Bibliographie

Categories : Arts et spectacles > Généralités sur l'art > Essais / Réflexions / Ecrits sur l'art

  • EAN

    9782707169648

  • Disponibilité

    Indisponible

  • Nombre de pages

    400 Pages

  • Longueur

    24.2 cm

  • Largeur

    17.2 cm

  • Épaisseur

    2.5 cm

  • Poids

    758 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty