La fourmi n'est pas prêteuse
 / 

La fourmi n'est pas prêteuse (préface Gaël Giraud)

À propos

L'économie ne va pas très fort, ces temps-ci, la crise ne cesse de s'approfondir et la pauvreté de gagner du terrain. Et pourtant, certains secteurs de la finance continuent d'enregistrer des profits, certains acteurs de cette forme d'économie dérégulée continuent de s'enrichir en dehors de toute référence à l'économie réelle, avec sa production, son lien au travail et à l'emploi. A travers un dialogue philosophique qui ne se prive pas d'humour, Paul Clavier propose cette réflexion impertinente sur l'argent et la finance, en se demandant si une alternative est possible à ce monde où l'homme n'a plus guère de place. Déjà au Moyen Age, un certain Thomas d'Aquin se posait sérieusement la question de la légitimité du prêt à intérêt.

Customer reviews

General opinion

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Categories : Entreprise, économie & droit > Sciences économiques > Sciences économiques généralités > Faits de société / Actualité

  • EAN

    9782706712098

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    144 Pages

  • Longueur

    20 cm

  • Largeur

    13 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    170 g

  • Distributeur

    Salvator

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Paul Clavier

Paul Clavier est normalien et agrégé de philosophie. Professeur à l'Ecole Normale Supérieure (rue d'Ulm), il est l'un des grands philosophes français spécialistes des questions de religion. Il a déjà publié plusieurs ouvrages consacrés à Dieu et à la théologie.

empty