Lettres de la drôle de guerre 1939-1940 (introduction de Julian Jackson)

À propos

Après la parution en 2013 d'Ecrits de prison (1940-1944), ce livre réunit des extraits (et quelques lettres intégrales) des 170 lettres que Jean Zay écrivit à sa femme lorsqu'il était au front, où il était parti volontairement, alors que sa fonction ministérielle l'en dispensait.
Cette sélection privilégie les passages qui évoquent la situation politique et militaire de la France ou dépeignent la vie quotidienne dans son cantonnement.
Ces lettres sont une chronique des premiers mois de guerre, dont elles montrent la confusion et l'inaction chez les politiques comme chez les militaires.
Julian Jackson, historien anglais parfaitement francophone, spécialiste de cette époque, introduit l'ouvrage.



Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Histoire généralités > Faits de société / Actualité

  • EAN

    9782701193960

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    272 Pages

  • Longueur

    20.5 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    2.2 cm

  • Poids

    337 g

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Support principal

    Grand format

Jean Zay

  • Naissance : 1-1-1904
  • Décès :1-1-1944 (Mort il y a 78 ans à l'âge de 40 ans)

Jean Zay (1904-1944), jeune ministre de l'Éducation nationale et des Beaux arts du Front populaire, fut constamment attaqué par l'extrême droite comme républicain, juif, protestant, franc-maçon et désigné comme l'homme à abattre. En octobre 1940, il est condamné à la déportation par le tribunal de Clermont-Ferrand aux ordres de Vichy, emprisonné à Riom, jusqu'au jour où - le 20 juin 1944 - des miliciens le font sortir de prison pour aller le massacrer dans un bois.

empty