Adieu Blanche-Neige

À propos

On ne compte plus les adaptations de Blanche-Neige, dans la littérature de jeunesse comme au cinéma. Le conte prend sa source dans un mythe germanique et il est rendu célèbre par les frère Jacob et Wilhelm Grimm au XIX e siècle. Reste-t-il aujourd'hui quelque chose à extraire de cette histoire cruelle et initiatique qui au fil des siècles a passionné artistes et psychanalystes ?
Beatrice Alemagna, hantée par l'univers sombre qui en émane, a tout d'abord composé une série de tableaux libres et puissants, affranchis des codes de l'illustration pour raconter la folie d'une jalousie aveu- glante. Pour construire le livre, elle s'est ensuite appuyée sur la trame du récit des frères Grimm et en a renversé le principe narratif pour don- ner la parole à une reine vengeresse, narcissique et malheureuse qui partage avec le lecteur, à la première personne, les tourments que lui cause la haine de son innocente belle-fille et son désir obsessionnel de la détruire. En résulte un texte haletant, en forme de confession tragique, porté par une poésie singulière. En échos, les images sont denses, pro- fondes et semblent composées d'un seul souffle.



Categories : Jeunesse > Livres illustrés / Enfance (+ de 3 ans) > Albums

  • EAN

    9782492768071

  • Disponibilité

    Disponible

  • Longueur

    35 cm

  • Largeur

    25 cm

  • Épaisseur

    1.5 cm

  • Poids

    982 g

  • Lectorat

    à partir de 6 ANS

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Relié  

Béatrice Alemagna

Née en 1973, Beatrice Alemagna a réalisé son premier livre illustré alors qu'elle n'avait que huit ans. Depuis, elle a publié plus d'une vingtaine d'ouvrages pour enfants chez des éditeurs internationaux de renom. Ses techniques d'illustration s'adaptent à chacune de ses histoires : crayon et peinture, collage ou encore broderie. Elle possède un don rare pour raconter des histoires à travers des ouvrages personnels débordant d'imagination où les mots et les images se mêlent.

empty