Lettre ouverte à celui qui ne voulait pas faire long feu Nouv.
 / 

Lettre ouverte à celui qui ne voulait pas faire long feu

À propos

« La musique, tu n'y comprenais rien. Tu l'accueillais pourtant avec ferveur, tu étais ému chaque fois qu'elle venait toquer à ta porte. Mais le vieux, lui, était professeur de musique : il estimait que cet art devait s'apprendre pour être respecté, il gagnait sa vie en éduquant les oreilles des jeunes gens. Toi, tu ne voulais pas apprendre. Surtout ne pas savoir comment ça marchait. N'être jamais capable de te rappeler un morceau, pour n'être pas tenté ensuite de le comparer à un autre. Ne pas le mémoriser, non plus, ne pas le fredonner seul, dans ta chambre ou dans ta tête. Tu voulais ressentir uniquement les vibrations sur tes tympans, un tambourinement dans ta poitrine ; et, quand la musique s'arrêtait, plus rien. Les ondes t'avaient traversé, elles étaient déjà loin, elles ne reviendraient plus, n'avaient laissé aucune trace. C'était bon, et c'était terminé.

Customer reviews

General opinion

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Categories : Littérature générale > Littérature argumentative > Essai littéraire

  • EAN

    9782491560010

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    24 Pages

  • Poids

    400 g

empty