About

"Je suis une fille de déportée. En relisant ces mots, j'ai un sentiment d'étrangeté et d'irréalité. Ma mère a été déportée". Comment dire cette enfance singulière, ces parents qui parlaient avec un accent, ces toutes petites familles déracinées, ces traces de la Shoah sur la deuxième génération qui n'a pas connu les camps, mais a grandi dans le traumatisme de cette tragédie ? Danièle Laufer a recueilli les témoignages d'une vingtaine de femmes et d'hommes, comme elle nés de survivants des camps nazis.
Tous ont estimé que l'heure était venue pour eux de parler afin de transmettre la mémoire de ce qui les a "à la fois détruits et construits" . Avec une grande sensibilité, elle a tissé ensemble leurs histoires, leurs émotions et les siennes. Venir après se lit comme le roman de vies hantées par des fantômes, où surgit malgré tout la joie d'être là.


Sommaire

Chapitre 1 - Une enfance dans le silence.
Chapitre 2 - Des parents étranges.
Chapitre 3 - Entre nous c'était difficile.
Chapitre 4 - Des familles pas comme les autres.
Chapitre 5 - En quête de traces et d'identité.
Chapitre 6 - Onde de choc.
Chapitre 7 - La peur et l'angoisse en héritage.
Chapitre 8 - Il a fallu qu'il/elle meure pour que je me répare.
Chapitre 9 - Ce qui nous a protégés.
Chapitre 10 - Qu'avons-nous fait de cet héritage ?
Chapitre 11 - Transmettre à notre tour.

Categories : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Thèmes et questions de société


  • Authors

    Danièle Laufer

  • Publisher

    Faubourg

  • Distributeur

    Harmonia Mundi

  • Publication date

    04/03/2021

  • Collection

    Documents

  • EAN

    9782491241582

  • Availablity

    Available

  • Nombre de pages

    325 Pages

  • Height

    20.4 cm

  • Width

    13.4 cm

  • Thickness

    2.1 cm

  • Poids

    346 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Danièle Laufer

  • Naissance : 1-1-1951
  • Age : 73 ans

Danièle Laufer est née en 1951 et a passé
son enfance au Maroc. Fille d'une juive allemande
déportée dans les camps, elle suit son père à Paris au
divorce de ses parents quand elle a 16 ans. Devenue
journaliste, elle a passé sa vie à raconter celle des
autres, en faisant des incursions dans l'intimisme à
l'occasion d'un livre sur sa mère, de documentaires, ou
de son dernier doc paru en 2017. Elle a un grand talent
pour tisser un lien entre son histoire et celle des témoins
qu'elle interroge.

empty