Les gardiennes

À propos

Suivez le quotidien de la grande Hortense, Francine, Léa et Solange, des femmes au quotidien extraordinaire, emportées dans le tourbillon de la Grande Guerre.
Avec le départ des hommes pour le front, elles doivent s'organiser, se mobiliser et se battre pour faire vivre les fermes. Elles se font ainsi les gardiennes de leur milieu rural, chargées de préserver leur patrimoine en attendant la paix.
Ernest Pérochon illustre à sa manière le long combat des femmes pour leur émancipation, avec ses succès mais aussi ses échecs cruels.



Categories : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782490746736

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    336 Pages

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    2.8 cm

  • Poids

    243 g

  • Distributeur

    Dilisco

  • Support principal

    Grand format

Ernest Pérochon

Ernest Pérochon est né en 1885 à Courlay dans une famille protestante. Il fut un élève doué, ses études le poussant jusqu'à l'École normale de Parthenay. Il devint instituteur. En 1909, il publie son premier roman, Les creux de maisons. En 1914, il fait une crise cardiaque sur le front et est démobilisé. En 1920, son roman Nêne lui vaut un prix Goncourt. En 1921, il quitte l'enseignement et s'installe à Niort. En 1940, il refuse de collaborer avec la presse de Vichy, ses romans sont interdits. Il est surveillé par la Gestapo. Il décède le 10 février 1942 d'une crise cardiaque à l'age de 57 ans.

empty